Accueil » RÉGIONS » Le ministre de l’Industrie à Tissemsilt. Les entreprises appelées à augmenter la production de Lait, de la viande et du Textile

Le ministre de l’Industrie à Tissemsilt. Les entreprises appelées à augmenter la production de Lait, de la viande et du Textile

Le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a inspecté ce lundi l’entreprise Viablanc de production de viande blanche. En marge de sa visite de travail à la wilaya de Tissemsilt, Zeghdar a inspecté en premier lieu l’entreprise Viablanc. Il a exhorté les responsables à l’expansion de cette usine pour augmenter et diversifier les quantités produites de viande blanche pour répondre aux besoins de la wilaya et même des wilayas voisines, soulignant que “les autorités travailleront pour accompagner tous les projets”. Il a également souligné “la nécessité de respecter toutes les conditions d’hygiène à toutes les étapes de la production pour préserver la santé et la sécurité du consommateur”. Par la suite, Zeghdar a inspecté l’usine Bouali de production de lait et de produits laitiers. A cet égard, il a mis l’accent sur “la nécessité d’augmenter la production de cette usine de produits laitiers et de faire progresser l’industrie manufacturière dans cet état agricole en s’orientant vers l’élevage de vaches pour fournir les matières premières nécessaires à la production”. Le ministre a souligné “l’importance de développer cette filière stratégique compte tenu des prix élevés de ses matières premières sur les marchés internationaux”. Il y a lieu de noter que la capacité de production de cette institution est de 4 100 litres/jour de lait enrichi et de 1 500 litres/jour de lait pasteurisé non subventionné, avec des capacités de porter la production à 80 000 litres par jour. En outre, dans le cadre de sa visite à la wilaya de Tissemsilt, le ministre de l’industrie, a inspecté l’unité de fabrication de couvertures et textiles « Sofact », filiale du groupe Textile GITEX. Lors de sa visite à cette usine, Zeghdar a souligné “la nécessité d’accélérer le rythme de production et d’améliorer sa qualité, ainsi que de faire des efforts pour augmenter les capacités de commercialisation afin de rechercher de nouveaux marchés.” Notant que cette unité produit environ 1 500 unités par an de couvertures. Après, avoir examiné l’usine de textile, Zeghdar, a visité l’unité de fabrication des matériaux de constructions de l’usine, Dilmi Bouras, où il annoncé que “la wilaya de Tissemsilt dispose de grands potentiels qui doivent être exploités par les investisseurs locaux et les citoyens de la wilaya pour donner une forte impulsion aux investissements productifs dans celui-ci et réaliser le développement local souhaité.
” “La wilaya a également besoin du soutien des pouvoirs publics, notamment en ce qui concerne les investissements dans le secteur industriel”, a-t-il ajouté. A la fin de la visite, le ministre de l’industrie, Ahmed Zeghdar, a tenu une réunion avec des investisseurs locaux de la wilaya de Tissemsilt. Au cours de cette rencontre, le tissu industriel de la wilaya et ses capacités à recevoir des investissements ont été présentés. Les concessionnaires ont également fait part de leurs inquiétudes et des obstacles auxquels ils sont confrontés dans la réalisation de leurs investissements, ce qui affecte négativement le développement local. Par ailleurs, le ministre de l’Industrie a accordé des autorisations exceptionnelles d’exploitation à un certain nombre d’investisseurs de la wilaya afin que leurs investissements puissent entrer en service. L’octroi de ces autorisations s’inscrit dans le cadre des efforts des pouvoirs publics pour lever les entraves aux projets d’investissement aboutis et qui ne sont pas encore entrés en phase d’exploitation. Le Ministre a expliqué que “sa visite a pour objectif de renouveler et promouvoir les investissements et de créer des opportunités d’emplois dans cette wilaya et d’assurer l’équilibre régional sous la nouvelle Algérie.” A cet égard, il a indiqué que “le gouvernement travaille à l’amélioration de l’environnement d’investissement dans la wilaya en développant l’offre immobilière adressée aux porteurs de projets d’investissement, notamment de micro-entreprises, en créant des zones de mini-activités.” Répondant aux préoccupations des opérateurs, M. Zeghdar a affirmé qu’“il soulèvera ces préoccupations et problèmes dans le but d’en prendre soin et de les résoudre dans les plus brefs délais.” En marge de cette rencontre, une convention a été signée entre la Direction de l’Industrie et des Mines et la Direction de la Formation et de l’Enseignement Professionnels de Tissemsilt pour définir un cadre de coopération et de coordination entre elles dans le but de prendre en charge les demandes de formation au profit des ouvriers et employés des institutions à caractère industriel.

À propos ABED.MEGHIT

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Cour de justice de Tissemsilt. La lutte contre la spéculation et la rétention des produits en débat

«La nécessité d’appliquer la nouvelle ...

Tissemsilt Yennayer: une tradition haute en symboles

Yennayer, le nouvel an amazigh, ...

Mme Samia Moualfi à Tissemsilt. L’avenir repose sur l’économie verte

En visite d’inspection des infrastructures ...

Tissemsilt. Relogement de 40 familles au chef-lieu de wilaya

La démolition des constructions illicites ...

Tissemsilt. Arrestation d’une personne impliquée dans plusieurs affaires

Les éléments de la première ...