Accueil » RÉGIONS » Le ministre de l’Enseignement supérieur à Chlef. Le pôle universitaire d’El-Hassania enfin inauguré

Le ministre de l’Enseignement supérieur à Chlef. Le pôle universitaire d’El-Hassania enfin inauguré

Le retard qu’a connu le pôle universitaire d’El Hassania, a été qualifié par les élus de l’APW lors de leur dernière session de « retard inadmissible » car ce pôle universitaire d’El-Hassania, qui est le deuxième du genre après celui d’Ouled-Fares, a vu les travaux pour sa réalisation lancés en 2017 pour connaître un arrêt des travaux fin 2018, une année après les travaux reprennent pour être réceptionné finalement au cours du mois de janvier 2021 et pour être inauguré, hier, par le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Abdelbaki Bouziane, en compagnie du wali et de plusieurs personnalités civiles et militaires qui a effectué une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Chlef, une visite qui l’a mené en premier lieu au niveau du pôle universitaire d’El-Hassania pour opérer à son inauguration, 06 années après le début des travaux au niveau de cette structure universitaire puis, par la suite, pour se rendre au niveau du pôle universitaire d’Ouled Fares où il est prévu une rencontre avec les professeurs, les agents et les assemblées estudiantines pour débattre des problèmes au niveau de ce pôle d’Ouled Fares et trouver des solutions à ces problèmes. Pour revenir au pôle universitaire d’El Hassania, ce pôle qui est situé à la sortie ouest du chef-lieu de wilaya, s’étend sur une superficie de 80 hectares, il compte 6000 places pédagogiques et 3500 lits, il n’ouvrira ses portes que durant la prochaine rentrée universitaire 2021-2022. A la question d’ouvrir une faculté de médecine au niveau de l’université Hassiba Benbouali de Chlef, le ministre a répondu qu’une commission mixte groupant le ministère de l’enseignement supérieur et le ministère de la santé, a été installé pour étudier les moyens d’ouvrir ou pas une faculté de médecine, non pas à Chlef seulement, mais au niveau de toutes les universités du pays dépourvues d’une faculté de médecine.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Hôpital «les soeurs Bedj» de Chlef. 3000 interventions chirurgicales annuellement

Parmi les hôpitaux des régions ...

Chlef. 05 entreprises de constructions sur la liste noire

Depuis que le président de ...

Un commission parlementaire à Chlef Répertorier les carences au niveau des secteurs des transports et des télécommunications

Une commission parlementaire des deux ...

Chlef. Ambitieux programme pour reboiser les forêts incendiées

Selon le directeur de la ...

Zeboudja (Chlef). Sit-in des citoyens de douar Taherkous devant la mairie

Les citoyens de douar Taherkous, ...