Accueil » RÉGIONS » Le ministre de la Poste et des Télécommunications à Chlef. Un million de familles connectées à la FTTH

Le ministre de la Poste et des Télécommunications à Chlef. Un million de familles connectées à la FTTH

Le ministre de la Poste et des Télécommunications, Karim Bibi Triki, s’est rendu, avant-hier, à Chlef pour fêter, dira-t-il, l’événement grandiose réalisé par notre pays dans le domaine des télécommunications, un événement coïncidant avec le 69ème anniversaire du déclenchement de la révolution du 1er Novembre 1954, un 69ème anniversaire qui a vu notre pays franchir la barre d’un million de familles connectées via la technologie «FTTH» qui veut dire en anglais «Fiber To The Home», c’est-à-dire la fibre optique jusqu’au domicile de l’abonné ; un procédé dont rares sont les pays arabes ou africains, son usage ayant atteint en Algérie, la barre d’un million de familles connectées, en l’occurrence à la technologie FTTH ; un saut qualitatif global se résumant sur le fait qu’en 2020, le nombre de familles connectées via la technologie FTTH était seulement de 53.000 et qu’en cette année 2023, il est passé à un million de familles connectées à cette nouvelle technologie, permettant l’accès de la fibre optique jusqu’au modem de l’abonné ; une stratégie globale et cohérente a été définie pour permettre au plus grand nombre d’Algériens l’accès aux outils modernes de communication, conformément aux directives du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, relatives à la concrétisation du numérique et aussi à la généralisation de l’utilisation des technologies de l’information et des communications dans divers domaines, une amélioration, dira le ministre, et une évolution constante tournée vers l’objectif d’atteindre les 06 millions de familles connectées à l’horizon fin 2024 car il faut savoir qu’en 2020, le nombre d’abonnés à Internet fixe était de 3,5 millions et qu’il atteint actuellement, en 2023, le nombre de 5,4 millions dont parmi eux se comptent 01 million de familles connectées au FTTH.

À propos A.Boukhtache

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Douars Mazari et Rokba Hamra (Chlef). Une école primaire tant espérée par les écoliers

Les souffrances des petits écoliers ...

Khaloufa, Béni Yakil et Azmouya (Chlef). Trois douars souffrent l’absence de route et le calvaire de l’isolement

La route de nos jours ...

Protection civile de Chlef. Deux enfants percutés mortellement par des véhicules le jour de l’Aïd El Fitr

Selon le commandant Sid Ahmed ...

Centre des personnes âgées de Sekassik (Chlef)Le wali partage les joies de l’Aïd El Fitr avec les pensionnaires

Le wali de Chlef, Brahim ...

Céréaliculture à Chlef. Faute de pluie, le blé vire au jaune !

Alors qu’on présageait une très ...