Accueil » ACTUALITE » Le ministère de l’Education nationale dévoile des changements majeurs. Les nouveautés de la prochaine rentrée

Le ministère de l’Education nationale dévoile des changements majeurs. Les nouveautés de la prochaine rentrée

Comment se prépare une rentrée scolaire en Algérie ? D’habitude on se prépare sur les trois mois d’été juin juillet Août, en étalant les dépenses. Seulement voilà, la nouvelle vision du Ministère de l’Education Nationale porte sur une préparation sur plusieurs mois et durant même la scolarisation des élèves. Cela sert à mieux évaluer les besoins, limiter les dépenses et prévenir les insuffisances en cas de déficit de budget. «Une année scolaire se prépare à l’avance» recommande un expert de l’éducation. Les autorités ministérielles en charge de la gestion et la préparation de la rentrée scolaire semblent avoir retenu les enseignements des rentrées précédentes. Cette préparation du retour des classes se fera désormais plusieurs mois avant l’échéance. L’objectif est de gagner du temps, rattraper les insuffisances au fur et à mesure des réunions des walis avec les cadres exécutifs locaux et de Conseils périodiques pédagogiques du secteur éducatif et des visites d’inspection de cadres locaux du secteur. Cela permet d’avoir à la loupe une carte aux pointillés des mesures concrètes lancées et de suivi d’exécution des opérations. La prochaine rentrée 2024-2025 aura lieu sous de meilleures auspices dans la mesure où plusieurs nouveautés sont annoncées sur le plan organisationnel entre autres. Elle doit s’accompagner de «changements notables» tant sur le plan organisationnel que pédagogique et de formation. Le Ministère de l’Éducation dévoile les changements majeurs pour l’année scolaire à venir, touchant l’organisation, la pédagogie et la formation. Après une rentrée 2023-2025 avec des améliorations et des nouveautés, le ministère de l’éducation nationale prépare un plan d’anticipation pour réussir la prochaine rentrée. Dans un effort d’inclusion, l’enseignement de la langue amazighe sera étendu, de même que l’utilisation des tableaux électroniques dans d’autres écoles primaires. De plus, les dispositions du décret exécutif régissant les conditions et procédures d’agrément, de gestion et de surveillance des établissements d’enseignement privés seront appliquées, alors qu’une attention particulière sera accordée à la promotion de l’activité sportive au sein des établissements scolaires. Outre l’introduction de l’anglais dans le palier primaire et les tablettes numériques durant la rentrée écoulée, la prochaine verra l’élargissement de l’enseignement de la langue amazigh, la généralisation des tablettes et l’utilisation des nouvelles technologies des laboratoire des travaux dirigés et l’ouverture de pistes et d’aires de sport dans les écoles et de nouvelles cantines. Le président de la république Abdelmadjid Tebboune avait, rappelons-le, beaucoup insisté sur la prise en charge de la restauration des élèves et la promotion et la vulgarisation du sport dans les écoles. Deux mesures clés qui vont dans le sens de la prise en charge des préoccupations de la jeunesse algérienne. Ainsi, les écoles dépourvues de cantines bénéficieront de l’ajout de restaurants centraux pour garantir une couverture adéquate, et les locaux des écoles primaires seront accessibles dès le premier jour d’école, tandis que les collèges et lycées ouvriront leur internat dès le début de l’année scolaire. De plus, des efforts seront déployés pour assurer le transport des élèves, notamment dans les régions éloignées, en coordonnant avec les collectivités locales et solidaires. Une collaboration étroite avec les autorités concernées permettra le renouvellement du parc de bus scolaires pour combler les déficits en véhicules et en conducteurs qualifiés. Les travaux de maintenance et de rénovation des structures scolaires seront effectués dans le cadre du budget alloué, en veillant à la qualité des travaux, et ce seront les directeurs de l’éducation qui superviseront les chantiers de construction des établissements scolaires, en garantissant le respect des plans approuvés et en signalant tout retard. Alors, que les travaux de rénovation et d’équipement des établissements scolaires doivent être achevés avant la rentrée, en accordant une attention particulière aux besoins spécifiques de chaque niveau éducatif, des inspecteurs veilleront à ce que les infrastructures répondent aux normes techniques requises et que tous les travaux soient terminés à 100%. Il sera nécessaire de nommer les établissements scolaires avant leur réception, conformément aux dispositions légales. Le Ministère de l’Éducation s’engage à garantir un environnement éducatif optimal pour tous les élèves.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ras Al Ain. «800 autres familles seront relogées, ce qui porte le total à 2.100»

Après le report décidé en ...

Le wali d’Oran lors de Journée nationale du Chahid : «Les martyrs de la Révolution une «référence» pour la résistance palestinienne»

Les réactions en cascade des ...

Cessez-le-feu immédiat à Gaza. Le travail colossal de l’Algérie à l’ONU

Près de 30.000 personnes sont ...

Journée nationale du chahid. Le wali préside la cérémonie de distribution de 2.500 logements

Le wali d’Oran Sayoud Saïd ...

Les autorités locales mettent le paquet pour la journée de chahid. Distributions de logement à Gdyel, Béthioua et Misserghine

La Journée nationale du chahid ...