Accueil » ÉCONOMIE » Le MEDEF à Alger. Pour un Partenariat gagnant-gagnant

Le MEDEF à Alger. Pour un Partenariat gagnant-gagnant

Une ère nouvelle est-elle possible pour le dégel de la relation bilatérale entre l’Algérie et la France et la fluctuation du climat des affaires et l’instauration d’un environnement stable à la faveur de ce nouveau code d’investissement dont son credo est la lutte implacable contre la bureaucratie? Toutes ces interrogations devraient être élucidées après la tenue de ce forum, dans la séance de l’après-midi, plus précisément vers 16 où les deux parties, CAPC et MEDEF, de se concerter ont en solo loin des feux de la rampe. Pour cette conférence de presse, toutes les interrogations étaient focalisées sur le nouveau code d’investissement, les patrons français, les visas entre autres. En prévision de la future réunion du comité de haut niveau entre les deux Gouvernements français et Algérien, le MEDEF, la représentation patronale française, séjourne en Algérie pour 02 jours consécutives. Après une absence de 03 années suite à la pandémie de la covid 19 et surtout ses répercussions néfastes en France, le MEDEF revient en Algérie à la faveur de l’élaboration du nouveau code d’investissement pour tâter le pouls et pour sceller des accords de partenariat entre les deux pays. Le forum d’affaires algéro-français, tenu hier à l’hôtel Aurassi à Alger, est l’occasion d’échanger sur la dynamique économique de l’Algérie portée par un nouveau cadre réglementaire d’investissement stable, transparent et compétitif et sur les opportunités de coopération entre les entreprises françaises et algériennes, a affirmé la CAPC. Une délégation de chefs d’entreprises du MEDEF est l’hôte de l’Algérie, à l’occasion de la tenue du Forum d’affaires algéro-français organisé, hier, conjointement entre les deux parties à l’hôtel Aurassi à Alger. Cette visite s’inscrit dans le cadre de la consolidation des relations bilatérales entre les deux pays et le renforcement de coopération économico- financière entre la France et l’Algérie. Cet événement intervient après l’élection du président français Emmanuel Macron pour un second mandat lors des dernières présidentielles françaises. Yves Le Drien avait insisté, lors de son dernier passage à Alger, sur la consolidation des relations bilatérales entre les deux pays, qui reste, incontestablement, primordiale puisqu’il sera question d’une prochaine réunion du Comité de Haut niveau entre les gouvernements français et algérien. Raison pour laquelle cette délégation de chefs d’entreprises français, présidée par Geoffroy Roux de Bézieux, président du Mouvement des Entreprises de France, veut relancer les échanges commerciaux entre les deux pays et baliser le terrain à la probable future venue du président français en Algérie croit-on savoir. La délégation est composée d’une quinzaine de chefs d’entreprises opérant en Algérie dans les secteurs de l’industrie automobile, de l’énergie, de l’agro-industrie, de l’industrie pharmaceutique, des transports, du BTPH, des services…etc» .En 2012 le MEDEF avait accompagné l’ex président François Hollande en Algérie lors d’une visite d’Etat à son homologue algérien. A l’occasion de cette visite, un forum d’affaires devrait se tenir, réunissant essentiellement des patrons de la CAPC et MEDEF. «Cette rencontre, qui entre dans le cadre des relations historiques et stratégiques entre les deux organisations, a pour objectif de redynamiser la coopération économique entre les entreprises algériennes et françaises» selon le Patronat de la confédération. C’est à 2018 que remonte, en effet, la dernière visite du MEDEF à Alger, une délégation d’une soixantaine d’hommes d’affaires a été alors conduite par Pierre Gattaz et un forum d’affaires algéro-français fut créé avec le FCE (Forum des chefs d’entreprises), présidé par l’ex patron des patrons Ali Haddad..

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Création de l’UGTA et nationalisation des hydrocarbures. Un 68ème anniversaire de bon augure

Le rassemblement prévu, hier, devant ...

4ème Conférence africaine sur la gestion des Finances publiques. Blanchiment d’argent et lutte anti-corruption en ligne de mire

La lutte contre les flux ...

Lutte contre la drogue. Pour une approche stratégique appropriée

Les affaires et les procès ...

18ème édition du Salon International de la Pharmacie en Algérie (SIPHAL). Industrie pharmaceutique algérienne: Quelles perspectives?

Cette démarche s’inscrit dans le ...

ENTMV. Un navire italien et un solde sans précédent des billets

Le navire italien affrété par ...