Accueil » SPORT » Le MCO risque gros. Affaire Bououkaz: la FIFA tranchera début mai

Le MCO risque gros. Affaire Bououkaz: la FIFA tranchera début mai

Alors que le dernier renoncement des joueurs de l’effectif professionnel à deux mensualités a quelque peu soulagé la trésorerie du club et permis à l’actuel président, Youssef Djebbari, de faire de grosses économies en ces temps de crise financière, l’imminent dénouement de ce qu’il convient de nommer « l’affaire Bououkaz » risque, néanmoins, de valoir au Mouloudia d’Oran une perte sèche qui dépassera, aisément, le milliard de centimes.
« La FIFA tranchera dans cette affaire entre le 02 et le 12 mai prochain » confirmera, d’ailleurs, une source officielle, non sans rappeler qu’il était clair que « c’était un combat perdu d’avance. Dans une lettre datée du mercredi 16 mars dernier, signée par maître Anthony Mottais et envoyée par le cabinet Derby Avocats, domicilié à Caen, en France, à la Commission du statut et transferts des joueurs, dépendante de la FAF, le MCO avait, pour rappel, été saisi officiellement pour information. « Mon client a vu son contrat rompu unilatéralement par le club du Mouloudia Club oranais. Pour donner son accord à une résiliation amiable, Monsieur Bououkaz avait pour condition que l’ensemble des sommes qui lui étaient dues lui soient versées. C’est ainsi qu’il a demandé au club de se rapprocher de moi pour convenir d’un éventuel accord. Malheureusement, le club ne m’a pas contacté. Je vous informe qu’en conséquence j’ai saisi la CRL de la FIFA pour solliciter le paiement des salaires et indemnités dus à mon client » indiquait l’avocat de Bououkaz. « Ils ne m’ont pas respecté. Je ne peux dès lors leur témoigner du respect. Ils ont pris langue avec moi par des intermédiaires. Je traiterai désormais avec eux via des intermédiaires. Qu’ils en assument alors les conséquences. » avait, de son côté, regretté le principal intéressé, actuellement en vacances à Sion (Suisse) où il réside.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La direction du MCO exige l’épuration du calendrier. Belbachir: «Nous ne jouerons pas face à Ben Aknoun»

«Vaut mieux tard que jamais», ...

Trois internationaux et un président de retour en Ligue 1. Le SCO Angers, porte-drapeau du foot DZ en France

Trois internationaux algériens devraient briller ...

Son large succès aux dépens de l’ESS conforte Bouzidi. Le MCO poursuit sa marche en avant

A la faveur de sa ...

Benzia seul Algérien champion en club, en attendant Amoura. Une représentativité DZ en baisse en Europe

Grâce à Riyad Mahrez, magnifique ...

Un classique annoncé à guichets fermés. MCO-ESS: Un succès pour bonifier l’acquis

En accueillant l’Entente de Sétif, ...