Accueil » SPORT » Le MC Saïda à deux pas du gouffre. S’agit-il d’une mort programmée?

Le MC Saïda à deux pas du gouffre. S’agit-il d’une mort programmée?

Le MC Saïda, club historique et cher aux yeux des authentiques Saidis, enfin le peu qui reste, vit dans l’incertitude. Rejetée par certains qui se reconnaissent, oubliée par ses enfants, l’équipe se trouve dans la tourmente. Alors ne nous emportons point contre ceux qui cherchent la  » disparition  » de cette équipe détentrice de la Coupe d’Algérie. En fait, cette situation dans laquelle se débat aujourd’hui le MCS était prévue et justifiée pour ceux qui avaient pris l’habitude de mettre leurs mains à leurs poches pour aider financièrement le Mouloudia. Cette fois encore, la félonie n’est pas le fait de quelques  » taupes  » dépêchées pour faire couler le club mais de… »cercles» qui, sous le prétexte de défendre les intérêts du mouloudia, essayent de le faire exploser. Disons que les hommes s’émeuvent davantage quand ils sont écartés de la gestion du club. Alors avec leurs beaux sentiments ils mentent à toute une jeunesse qui croyait et qui continue toujours à croire en eux. Et c’est pour cela que certains parlent de crise alors que d’autres crient à l’injustice. Signe des temps. Crise ou Injustice la frontière est étroite et il est vrai que la colère Saidie ne cesse d’inquiéter d’autant plus que le début du championnat est proche. Avec en plus le manque d’argent, le nerf de la guerre qui s’est raréfié et des dettes estimées à 100 millions de dinars. Cette situation pousse les dirigeants du MCS à solliciter quotidiennement les autorités locales. Quoi qu’il en soit, l’homme de la rue, grand supporter du MCS devant l’éternel est littéralement catastrophé. Le long chemin vers la débâcle est-il tracé? Nous le saurons dans les jours à venir… à moins que le wali Saïd Sâayoud mette en place les mécanismes nécessaires pour sauver le MC Saïda.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Saïda. Le directeur de l’hôpital «Ahmed Medeghri» suspendu

Le directeur de l’hôpital « Ahmed ...

Saïda. Un autre suicide à Batimet Kabouss

Encore une fois, la ville ...

Saïda. Le wali à Moulay Larbi et Sidi Ahmed

Première dans les annales de ...

Menacé par les prédateurs. Touche pas à mon «vieux Saïda»

La forêt récréative « Le Vieux ...

Saïda. Magie noire pour mieux conjurer le mauvais sort

A la demande de plusieurs ...