Accueil » ACTUALITE » Le DG de l’Algérienne des autoroutes annonce sur la radio nationale: Le péage en 2023

Le DG de l’Algérienne des autoroutes annonce sur la radio nationale: Le péage en 2023

Cela n’en finit pas : une nouvelle échéance de l’entrée en service du paiement automatique, plus connu par le Système péage sur nos autoroutes, est annoncée. En décembre 2021, rappelons-le, le ministre des Travaux publics avait évoqué certains travaux effectués sur l’autoroute Est-Ouest qui, selon ses propos, devront être achevés, lors du dernier trimestre de l’année 2022. Entre-temps, les stations de péage devront attendre la fin des travaux sur cette autoroute avant d’entrer en service. Pas de péage sur l’autoroute Est-Ouest donc du moins jusqu’à septembre 2022, alors que des indications antérieures faites par un ex-responsable annonçaient l’entrée en service de 56 stations de péage en Algérie d’ici la clôture de l’année 2021, sur la base de l’installation des équipements nécessaires sur cette autoroute. Rebondissement sans nul doute dans la date du début du fonctionnement du dispositif des « autoroutes payantes » dans le pays. Antérieurement annoncé pour la fin de 2021, le péage devra finalement attendre au moins le 2ème trimestre de 2023. Septembre 2022 – juin 2023, cela fait en tout 10 autres mois d’attente. Farouk Chiali avait auparavant indiqué que la réception des 56 stations de péage sur l’autoroute Est-Ouest devrait se faire à la fin de septembre 2021 et que les techniciens étrangers impliqués dans ce projet ne pouvaient continuer à cause de la pandémie du Covid-19 qui a engendré un retard. C’est clair, le péage sera mis en œuvre à la fin du 2ème trimestre 2023. « C’est long », reconnaît un conducteur d’une auto de Batna. Cela fait longtemps que nos routes devaient être payantes afin de limiter les accidents routiers. Tout compte fait, le système de péage serait en bonne voie. Il va bientôt commencer à fonctionner en Algérie, c’est en tout cas ce qu’a révélé l’Algérienne des autoroutes, tout en indiquant la date de son entrée en vigueur. C’est sur les ondes de la Radio Nationale que Mohamed El Khaldi s’est exprimé. Le Directeur général de l’Algérienne des autoroutes a indiqué la date du début du péage en Algérie. Ce dernier qui sera effectif sur l’autoroute Est-Ouest. En effet, le système de paiement automatique sera lancé par étapes et ce, à partir du deuxième trimestre de l’année 2023. C’est du moins ce qu’a rapporté le quotidien Echorouk. La mise en fonctionnement de ce système débutera par une phase expérimentale qui durera 06 mois. Le directeur a exprimé son souhait d’atteindre la troisième étape qui consiste à débiter directement les comptes des usagers des autoroutes. Comme c’est le cas dans les pays développés. Il a ensuite ajouté que les 32 km restants de l’autoroute Est-Ouest sont en cours d’achèvement. Par ailleurs, et concernant le tronçon qui relie El-Tarf à Dréan, le responsable a expliqué que 54 km seront livrés prochainement. Pour le reste, les travaux sont toujours en cours. Et il est prévu que le tronçon soit réceptionné au second semestre de cette année. Al Khaldi a également évoqué les travaux d’entrées, similaires à l’entrée Béjaïa-Ahnif, qui sont déjà à 80% de taux d’avancement. Les retards dans l’avancement des travaux expliqués. Dans le même contexte, les travaux de l’entrée Jijel-Sétif ont connu des ralentissements. Seulement, 40 km ont été terminés jusqu’à présent. Et ce, en raison d’opposition de certains citoyens et de carrières. Les travaux de la ligne Chlef-Ténès ont également été gelés, en raison de la violation des termes du contrat par l’entreprise en charge du projet. Induisant ainsi son annulation et l’émission d’un nouvel appel d’offres. En outre, le responsable s’est aussi exprimé sur les travaux d’équipement des autoroutes. Cela, par des aires de repos et des stations de service. Il dira à ce propos que le taux d’occupation a atteint 72% sur les trois tronçons. Et certains obstacles financiers ont engendré des retards sur les réalisations.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

A l’approche du Ramadhan. Remontée injustifiée depuis samedi du prix de viande de volaille à 500 da

Si les ménages semblent en ...

33 producteurs, 10 familles, 4 artisans et 2 importateurs de viande rouge présents. 121 brigades de contrôle mobilisées pour le Ramadhan

Le mois de Ramadhan est ...

108 milliards de centimes pour la Commune d’Oran. «Est-ce une valeur déductible de la fiscalité ou une compensation du FFCL ?»

La commune d’Oran vient de ...

Des réductions de 10 à 25 % durant le mois de Ramadhan. Aucune hausse des prix ne sera tolérée

Les Algériens peuvent s’estimer heureux ...

La pionnière du syndicalisme féminin oranais Keltoum Abderahmane n’est plus. Décédée le jour de la création de l’UGTA

Un pilier du militantisme et ...