Accueil » ACTUALITE » Le chef du Pentagone attendu à Alger. La sécurité de l’Afrique en débat

Le chef du Pentagone attendu à Alger. La sécurité de l’Afrique en débat

Par Mohamed Amine

En 2006, le chef de Pentagone, Donald Rumsfeld, avait effectué une visite de travail à Alger où il était surtout question d’une collaboration dans le cadre de la lutte contre le terrorisme d’autant, qu’à l’époque, Al Qaida voulait s’installer dans le Sahel. Aujourd’hui, le chef du Pentagone sera à Alger et discutera avec Tebboune sur la coopération sécuritaire et les menaces des groupes extrémistes qui pèsent sur la région. Cette visite rentre dans le cadre d’une visite de l’Américain dans le Maghreb. L’Algérie est la seconde étape de la tournée du SG américain à la défense avant de se rendre à Rabat, vendredi. La visite de Mark Thomas Esper intervient après la visite du général d’armée Stephen Townsend, chef de commandement des États-Unis pour l’Afrique «Africom», effectuée le 23 septembre dernier. Après sa rencontre avec Tebboune, Mark Thomas Esper avait indiqué: «L’Algérie est un partenaire fiable et très fort, et si je suis ici c’est que nous sommes convaincus que l’Algérie peut jouer un rôle très important pour assurer le sécurité et le paix dans toute le région». Cette visite s’inscrit dans le cadre de la coopération sécuritaire des Etats-Unis avec les pays de Maghreb. Selon «El Watan», durant ces trois dernières années, des sources américaines autorisées ont régulièrement «regretté» la baisse du niveau de coopération sécuritaire entre les deux pays. Les rencontres entre les chefs militaires algériens et américains n’ont d’ailleurs pas été nombreuses. Selon « El Khabar », tout porte à croire que les États-Unis comptent déployer leurs forces au nord-est du continent africain, le côté ouest du bassin méditerranéen, notamment après les derniers développements de la situation en Libye. Il s’agit selon le même journal, citant les sources bien au fait, d’un nouveau projet militaire américain pour la région, qui sera mis en place par l’Africom.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Manifestations anti-RN. Jusqu’à 350.000 personnes attendues samedi dans les rues de France

Alors que 50.000 à 100.000 ...

Le Carrefour de Mostaganem

Lors d’une conférence de presse. ...

Le Carrefour de Mostaganem

Education. Les préparatifs des examens ...

Le Carrefour de Mostaganem

Université. Les prolifiques apports au ...

Palestine. La Colombie confirme qu’elle va ouvrir une ambassade à Ramallah

La Colombie va ouvrir une ...