Accueil » RÉGIONS » Le 17 octobre à Saïda. L’oubli n’est pas de mise

Le 17 octobre à Saïda. L’oubli n’est pas de mise

A côté des manifestations officielles, la célébration de la journée nationale de l’immigration marquant la date commémorative des massacres du 17 octobre 1961 a eu lieu dans la daïra de Ouled-Brahim, en présence des autorités locales, les élus de la région et les membres de quelques représentants du mouvement associatif. Visite de travail et d’inspection pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de plusieurs projets socioéconomiques relevant de plusieurs secteurs étaient au programme de cette visite à Ouled-Brahim, tels que l’Éducation, la Santé, l’Hydraulique ou encore l’Énergie. Pour le wali Mermouri qui multiplie ses sorties sur le terrain depuis son installation officielle à la tête de la wilaya de Saïda, c’est la seule alternative pour la constatation réelle du développement dans cette wilaya « gérée » en l’espace de 4 ans par 03 walis avec plusieurs projets qui ont pris du plomb dans les ailes et accusent des retards dans la progression des travaux. En marge de cette tournée dans les 03 communes de Tircine, Ain-Sultan et Ouled-Brahim, le wali a rencontré plusieurs citoyens qui lui ont fait part de leurs préoccupations ayant trait au cadre de leur vie quotidienne.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Solidarité «Spécial Ramadhan» à Saïda. 340 millions de DA pour 34 271 familles nécessiteuses

Dans quelques jours, le mois ...

Rentrée professionnelle à Saïda. Coup d’envoi à l’institut de Haï Badr

C’est parti pour la session ...

03 dealers dont une femme arrêtés à Saïda. 2965 psychotropes et 950 gr de kif saisis

Agissant sur renseignements, les éléments ...

Les jeunes entre drogue, alcool et violence. Saïda n’est plus la Radieuse d’antan

On est loin de la ...

Préparatifs de Ramadhan à Saïda. La direction du Commerce à l’épreuve

Les instances concernées œuvrent à ...