Accueil » ACTUALITE » L’armement de l’ANP exclusivement pour la défense de la souveraineté nationale. Une démonstration et des messages

L’armement de l’ANP exclusivement pour la défense de la souveraineté nationale. Une démonstration et des messages

Considérée par l’Occident comme une «puissance militaire régionale», l’Algérie vient de passer à un échelon d’affirmation de sa supériorité militaire avec la multiplication de ses acquisitions d’armes de Russie dès lors que ressurgit cette fameuse opacité entretenue par certains cercles de l’Occident sur la question de l’armement algérien, ce qui empêchait alors toute analyse claire exceptée peut-être une seule à laquelle l’on pourrait faire référence et qui est la version officielle selon laquelle l’armement algérien est destiné «à la défense et à la non agression». Tout comme ce fut il y a des années pour «le nucléaire civil pacifique algérien», objet à l’époque de matraquage médiatique et d’analyses pour le moins «tronquées» et conçues gauchement par des cercles extérieurs, ennemis ou hostiles aux positions de l’Algérie sur les scènes, régionale et internationale. Plus aucun doute, l’armement de l’ANP et le jeu d’équilibre délicat qu’il suscite sur le plan régional, seraient «mal vus» par les mêmes protagonistes. Comme l’on pourrait le deviner facilement, l’armement de l’ANP, essentiellement tourné à la défense, comme le statuent les chartes de défense de la souveraineté onusienne, demeure dans l’œil de certains pays considérés longtemps «rivaux» ou «jaloux» de la «puissance de feu» modernisée des appareils et équipements militaires de l’ANP  et de la professionnalisation acquise depuis déjà les années 80 de ses personnels et encadrements dans un environnement international de plus en plus menacé par les conflits et les chaos. Il est apparu alors, somme tout, légitime (comme tout autre pays d’ailleurs) pour l’Algérie de préparer sa défense et celle de son territoire contre toute forme de menace. L’Algérie a choisi la célébration du 60ème anniversaire du recouvrement de son indépendance pour rappeler au monde entier et ceux qui l’observent que l’armement militaire algérien « est exclusivement de défense». Cette question liée à l’armement de l’ANP a été abordée par le Chef d’Etat-major, le Général d’Armée, Chanegriha, lors de la célébration de l’indépendance. Son discours analysé est aussi une manière pour taire à jamais les «faiseurs de polémiques». Plus qu’une démonstration, la parade militaire algérienne, lors des festivités de célébration de l’indépendance, fut aussi porteuse de «messages». L’armement de l’Armée nationale est exclusivement voué à la défense de l’Algérie et sa souveraineté nationale et à contribuer à asseoir la paix et la stabilité dans le monde, sous l’égide des Nations Unies, a affirmé, mercredi, le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’ANP, lors d’une cérémonie en l’honneur des cadres et personnels de l’ANP ayant participé au défilé militaire, organisé à l’occasion de la célébration du 60ème anniversaire de l’Indépendance, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense. « Nous avons également tenu, à travers cette célébration, à faire passer un message fortement significatif, traduisant que l’armement de l’Armée Nationale Populaire est exclusivement voué à la défense de l’Algérie, à la sauvegarde de ses frontières et la préservation de sa souveraineté nationale, mais aussi à contribuer à asseoir la paix et la stabilité dans le monde, sous l’égide des Nations Unies. L’Algérie exprime clairement sa volonté et sa détermination à tenir un rôle pivot sur la scène régionale et internationale et ce, dans le cadre du droit international », souligne ainsi le Général d’Armée, Saïd Chanegriha, lors de cette cérémonie tenue à l’Ecole nationale des techniciens de l’aéronautique à Blida, dans la Première Région militaire. Il ajoute que « Nous avons minutieusement veillé à ce que cet imposant défilé militaire soit à la hauteur des dimensions et de la symbolique de cette commémoration, des sacrifices de ses artisans et de l’engagement loyal de ceux qui ont préservé le legs. Mais aussi à consolider le front interne et le lien entre le peuple et son Armée dont les personnels sont, avant tout, les enfants de ce peuple vaillant », a-t-il précisé. A l’entame de cette cérémonie symbolique, le Général d’Armée a prononcé une allocution à travers laquelle il a tenu à présenter, au nom de Monsieur le Président de la République, ses « plus sincères remerciements et sa reconnaissance à l’ensemble des participants au défilé militaire ». « Il m’est très agréable, en cette honorable occasion qui intervient suite au succès admirable du défilé militaire organisé, mardi en célébration du 60ème anniversaire de la fête de l’Indépendance et du Recouvrement de la Souveraineté nationale, de vous présenter, au nom de Monsieur le Président de la République Abdelmadjid Tebboune, Chef Suprême des Forces Armées, ministre de la Défense nationale et au nom de l’ensemble des personnels de l’Armée nationale populaire, les plus vives félicitations et les plus sincères sentiments de reconnaissance et de gratitude pour les efforts soutenus que vous avez consentis, durant toutes les étapes de préparation et d’exécution de ce défilé qui demeurera à tout jamais gravé dans la mémoire de la nation », a-t-il affirmé. « En effet, a-t-il ajouté, vous avez fait acte d’un véritable talent lors de cet événement qui constitue un succès à plus d’un titre, notamment en termes de discipline, de haut professionnalisme, de cohésion et de coordination de vos performances et de précision des figures formées, aussi bien sur terre, en mer que dans les airs. Vous n’avez épargné aucun effort pour faire de ce défilé historique un succès à travers lequel vous vous êtes honorés et avez honoré votre armée et votre patrie, l’Algérie ». « Le monde entier a été témoin de cette détermination qui anime votre cœur, de la volonté dont vous avez fait montre durant cette parade suscitant, ainsi, l’éloge des nombreux amis de l’Algérie qui ont tenu à partager avec nous notre joie en cette glorieuse commémoration, en signe de reconnaissance de la place particulière qu’occupe notre pays dans le cœur de leurs peuples et de sa contribution efficiente à asseoir la sécurité et la stabilité dans la région ainsi que de son rôle historique dans le soutien des causes justes dans le monde », s’est félicité le Chef d’Etat-major de l’ANP.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ruées massives et précoces des estivants sur les plages de l’ouest Il ne suffit plus de température minimum pour se baigner

Faut-il attendre une température minimum ...

Sécurisation des plages «Opération coup de poing contre les squatteurs»

Comme il a été dénoncé ...

Prochaine session d’APW. Les forêts, la saison estivale, la santé et d’autres dossiers

La prochaine Session ordinaire de ...

Le président de la République préside une réunion du Conseil des ministres. Projets de grande envergure au menu

Un nouveau Conseil des ministres ...

En période électorale, l’obsession politique sur l’Islam devient particulièrement préoccupante. La mosquée de Paris dénonce

Que reproche-t-on aux Musulmans de ...