Accueil » RÉGIONS » L’APC de Saïda se gratte le dos. Le statu quo persiste toujours

L’APC de Saïda se gratte le dos. Le statu quo persiste toujours

C’est devenu une constante, toutes nos wilayas ont des faces cachées. Et Saïda, vous le comprendrez bien, ne peut déroger à la règle et a évidemment la sienne, toute faite de désolation, elle nargue, narquoise les citoyens. Son APC, forte de ses 33 élus n’arrive plus à sortir de l’ornière des conflits. Depuis les élections locales, l’APC de Saida a connu 3 maires et les luttes intestines continuent à bloquer l’Hôtel de ville où règne toujours un climat de suspicion et de méfiance entre des clans et des faux-clans. Autant dire que ces luttes pénalisent grandement la population Saidie qui ne sait plus à quel saint se vouer. Les ambitions démesurées des uns et des autres ont fait ressortir que les élus se soucient beaucoup plus de leurs intérêts personnels que du développement de la ville et des préoccupations des citoyens. L’APC de Saida est-elle prise en otage? Par qui? La question reste posée et la réponse est entre les mains du wali Mermouri, s’interrogent les citoyens! A Saida, certains élus surtout ceux de l’APW ne font plus de politique. Ils ont d’autres chats à fouetter tout autant que les citoyens. Ces derniers notamment ceux regroupés au sein de différentes associations se disent, ne plus être concernés par ce qui se passe au niveau de leur 16 APC que compte la wilaya. Comme argument, ces citoyens avancent la manipulation et la lutte d’intérêts personnels que se livrent les représentants des Partis politiques élus au sein des Assemblées Populaires communales ou wilayales. Pour cela, il faut que les zones d’ombre soient mises sous les feux de la rampe et que les « Tireurs de Ficelle » tapis à l’ombre soient connus par le salut public et par œuvre de salubrité.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Rentrée professionnelle à Saïda. Coup d’envoi à l’institut de Haï Badr

C’est parti pour la session ...

03 dealers dont une femme arrêtés à Saïda. 2965 psychotropes et 950 gr de kif saisis

Agissant sur renseignements, les éléments ...

Les jeunes entre drogue, alcool et violence. Saïda n’est plus la Radieuse d’antan

On est loin de la ...

Préparatifs de Ramadhan à Saïda. La direction du Commerce à l’épreuve

Les instances concernées œuvrent à ...

Saïda. Saisie de 465 comprimés psychotropes et 17 millions de centimes

Agissant sur information, les policiers ...