Accueil » MONDE » L’agression sioniste fait déjà plus de 7.000 martyrs et 19.000 blessés. Une barbarie qui ne veut pas se taire

L’agression sioniste fait déjà plus de 7.000 martyrs et 19.000 blessés. Une barbarie qui ne veut pas se taire

Des chars de l’armée d’occupation sioniste sont entrés jeudi dans le nord de la bande de Ghaza, au 20e jour de l’agression contre l’enclave palestinienne, où quelque 7.000 Palestiniens sont déjà tombés en martyrs, suscitant l’inquiétude de la communauté internationale qui redoute un nombre encore important de victimes civiles et une grave crise humanitaire. Selon des médias, ce raid entre dans le cadre des préparatifs de l’armée d’occupation « pour les prochaines étapes » de l’agression qui a déjà fait au moins 6.955 martyrs et 19000 blessés, outre environ 200.000 logements totalement ou partiellement démolis, ce qui représente plus de 25% des zones peuplées du secteur. Selon l’ONU, les frappes et les bombardements incessants, doublés d’ordres d’évacuation par l’entité sioniste, ont conduit jusqu’ici au déplacement de plus d’un million de Palestiniens. Des installations ont été démolies, notamment des hôpitaux, des lieux de culte, des boulangeries et des stations-service d’eau, des marchés, des écoles, des établissements d’enseignement et de services. Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) des Nations unies a alerté mercredi sur la situation humanitaire à Ghaza qui avait atteint une gravité sans précédent, à cause des bombardements menés par les forces de l’entité sioniste. L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), qui est le plus important fournisseur d’aide humanitaire à Ghaza, a averti, lui, que l’agence serait contrainte de cesser toutes ses opérations à moins que le carburant ne soit autorisé à entrer immédiatement dans l’enclave. « Les hôpitaux ferment leurs portes faute de carburant, d’eau, de fournitures médicales et de personnel. Le carburant est sévèrement rationné pour un certain nombre d’installations critiques. Les générateurs de secours ne sont pas conçus pour un fonctionnement continu, et pourraient bientôt tomber en panne », a alerté l’OCHA. La Coordinatrice humanitaire des Nations unies dans les territoires palestiniens occupés, Lynn Hastings, a alerté pour sa part « qu’aucun endroit n’est sûr à Ghaza », en raison des bombardements de l’occupant sioniste contre l’enclave palestinienne. Mercredi, la rapporteuse spéciale sur la situation des droits de l’Homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967, Francesca Albanese, avait exhorté la communauté internationale à sanctionner sévèrement l’occupant sioniste qui « tue, mutile et arrête des centaines d’enfants dans les territoires palestiniens occupés chaque année ».

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le Carrefour de Mostaganem

Pour servir à des équipements ...

Amar Bendjama. Nous reviendrons plus forts avec le soutien de l’Assemblée générale

Le représentant permanent de l’Algérie ...

D’ici à 2030. 600 millions de personnes resteront appauvries

Quelque 600 millions de personnes ...

Le Carrefour de Mostaganem

Après une longue apathie. Le ...

Selon l’UNRWA. 1,7 million de Palestiniens contraints de fuir leurs foyers

Plus de 1,7 million de ...