Accueil » ORAN » L’activité touristique rebondit cette été. Les touristes ont-ils fait grimper les prix?

L’activité touristique rebondit cette été. Les touristes ont-ils fait grimper les prix?

Au bonheur des professionnelles du tourisme dans la région et des commerçants, le tourisme a bel et bien rebondi à Oran avec un rush de tourisme incomparable avec les deux dernières saisons. Sauf que les préparatifs avec la saison estivale et la réception de tout ce beau monde ne semblent pas à la hauteur. En fait, certains imputent la hausse des prix des aliments de premières nécessités à la présence massive des touristes. Pour en savoir plus, nous nous sommes dirigés vers les grossistes de Maraval qui nous en disent plus sur l’activité commerciale, durant cette période de la saison estivale. A vrai dire, la réponse est la même, un rush inégalable est enregistré sur tous les produits, notamment les boissons et les dérivés du lait. «Il faut dire que cette saison est nettement meilleure que celles des années précédentes où nous avions vraiment chômé à cause de la propagation du covid 19. Avec l’arrivée des touristes, l’activité revient de plus bel et la demande dépasse largement l’offre », dira notre premier interlocuteur qui est spécialisé dans la vente des produits laitiers. Juste à côté, un autre grossiste qui vend de tout mais surtout des boissons, affirme que le marché va bien à la suite de la réception des jeux méditerranéens. Il n’est pas sans savoir que la tendance est la même chaque année, c’est-à-dire une hausse sans raison des prix mais cette année elle est conjuguée à la rareté des produits. Or, sauf quelques produits agricoles qui viennent un peu partout et surtout des wilayas limitrophes, le reste entre quasiment dans la case de la rareté à l’image des huiles de tables. Il en va de même pour les viandes qui ont connu une hausse vertigineuse en particulier le poulet qui devient de plus en plus inabordable pour les petites bourses. Il faut dire qu’après des mois d’activité limitée par le Covid, c’est le moment rêvé pour de nombreuses professionnelles et particuliers de se refaire une santé financière. Dans le secteur du tourisme, la situation n’est pas en reste. En effet, cet été, de nombreux professionnels et particuliers ont gonflé sans complexe leurs tarifs. Et comme le besoin de vacances n’a jamais été aussi fort, tous les professionnels se sont alignés pour faire passer des hausses de prix. Par rapport à l’an passé, les recettes des hôteliers ont ainsi progressé cet été, sur l’ensemble du territoire de la wilaya. Une chose qui rassure les professionnels du tourisme et les producteurs, sauf que la population locale souffre le martyre pour remplir le couffin de tous les jours. Une situation qui ne laisse pas les consommateurs locaux indifférents puisqu’il faut ajouter au budget pour vivre convenablement. Enfin, il va sans dire que beaucoup de choses sont à revoir notamment une bonne préparation surtout avec une meilleure alimentation en divers produits.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les résidents du Pôle urbain Ahmed Zabana outragés. Pas une seule goutte d’eau dans les robinets

Alors que les résidents du ...

Déficit en infrastructures au Pôle urbain « Ahmed Zabana ». La rentrée scolaire met à nu les carences de la cité

La ville que les autorités ...

Les enfants transférés sans être avisés. Un nouveau CEM décidé dans l’urgence à la cité AADL Ahmed Zabana?

La rentrée scolaire n’a pas ...

Distribution du lait en sachet et huile de table à Arzew. Une production pour réaliser l’autonomie

Pourquoi la pénurie de l’huile ...

Pôle urbain Ahmed Zabana. Un CEM suffira-t-il pour toute une cité?

La nouvelle rentrée scolaire ne ...