Accueil » Point de Vue » La sauvagerie sioniste n’a pas de qualificatif

La sauvagerie sioniste n’a pas de qualificatif

«Nous sacrifions notre sang et nous-mêmes pour la Palestine! La lutte doit continuer, jusqu’à ce que Toute la Palestine soit libérée du Jourdain à la mer» Y. Arafat

La sauvagerie sioniste n’est autre que la conséquence logique de l’injustice internationale et l’alignement cynique des grandes puissances occidentales sur la politique extrémiste et jusqu’au-boutiste de l’entité sioniste. L’Occident, avec ses arrières pensées durablement colonialistes et hégémonistes, avait mis en place cette entité sioniste en Palestine …Il s’en foutait des crimes génocidaires qui ont été commis depuis l’instauration de cet Etat hybride, contre le peuple palestinien, où des villages complets sont passés par les armes, les rescapés ayant été obligés de se sauver chez les pays limitrophes.. Jusqu’à l’heure actuelle, des camps pour réfugiés sont toujours installés dans les pays limitrophes, Jordanie, Syrie, Liban et ce, depuis la déclaration officielle de l’Etat sioniste en 1948, en passant par la guerre de six jours… Il y a des Palestiniens qui sont nés et morts après une longue vie dans un camp conçu pour accueillir provisoirement des réfugiés. Ces derniers ont vu leurs maisons illégalement confisquées par des étrangers armés, venus des quatre coins du monde. Ce sont les scénarios des indiens d’Amérique, des aborigènes d’Australie et des zoulous de l’Afrique du Sud, visant à exterminer les autochtones que l’on avait voulu appliquer à la lettre en Palestine …leur sinistre théoricien du sionisme, Theodore Hertzel, qui l’avait déclaré un demi-siècle avant le commencement de la tragédie palestinienne, dans une locution qui est restée célèbre et éternisée par les propagandistes du Sionisme: Une terre sans peuple pour un peuple sans terre. Ce qui n’est pas du tout normal, dans cette tragédie humaine, c’est que des pays qui se sont constitués comme modèle pour les autres peuples de la planète, en matière de civilisation, de droit, de justice, de démocratie, de bien-être et du confort, ce sont finalement, eux qui sont les insoupçonnés complices de cette tragédie humaine. L’entité sioniste ne s’était pas créée elle-même du néant.. Elle est l’œuvre des puissances mondiales de l’époque: La grande Bretagne, la France et les Etats Unis.. Avec, évidemment, le concours des autres nations occidentales avec des degrés d’implications plus au moins influents.. Les juifs ont été maltraités par les allemands nazis, il n’était pas nécessaire que les Arabes sans défense paient les crimes nazis contre les juifs… Les plus grands mensonges de la deuxième moitié du XXème siècle, ce sont bien les Droits de l’Homme et l’égalité entre les individus de la race humaine…

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Corruption: Quel rôle pour la société civile ?

La meilleure des définitions que ...

Le Ramadhan: Un mois très dur pour les ménages

Au moment où le mois ...

«Djamaa El Djazaïr» Haut lieu de tolérance et contre l’extrémisme

Pour prouver le faut, il ...

Feuille de route pour une nouvelle république

Ô ! L’Algérie terre des ...

Le 24 février, une date souveraine

Deux grandes dates faisant partie ...