Accueil » Uncategorized » La sardine à 20 pour cent du…SMIG !!!

La sardine à 20 pour cent du…SMIG !!!

Le prix de la… sardine a atteint, ce dimanche, les 1200 dinars, le kilogramme. Normalement, même pour un ignare comme moi, lorsqu’il y a du mauvais temps, il n y a pas de pêche. Alors, d’où vient cette sardine si chère et si inabordable ? De Katmandou, au Népal ? Sûrement pas !!! Aussi loufoques que moi, nos pêcheurs ont-ils bravé la tempête, ramé sur l’Atlantique pour nous ramener, à 1200 dinars, cette délicieuse friture à l’oméga enrichi ? Sûrement pas !!! Alors, 1200 dinars la sardine, c’est aberrant ! Je ne vous parle pas du prix de la crevette impériale, royale, duchesse, ou la fameuse gamba ! Je ne vous ennuierais pas sur le prix du homard, de la langouste, de l’espadon, ou du thon. Ces poissons là sont réservés à nos compatriotes d’en haut, ceux que Leïlat El Kadr a rangé dans sa sublime liste. Je ne vous inquièterais pas encore en vous rasant avec ce poisson-mystèle, cette dorade, ce calamar, ce mérou, cette sole, qui ne trouveraient mieux palais que chez nos enviés députés et autres sénateurs que la même Leïlat El Kadr avait répertorié dans une deuxième sublimissime liste. Je vous parle seulement et uniquement de la sardine. Avec des écailles transparentes et un goût terrible dans le palais de nous autres miséreux et éternels gueulards d’un astre appelé Algérie. Quoi ??? Vous ne vous rappelez plus de la sardine ? Vous ne vous rappelez pas de ce poisson, que nos mères n’achetaient que rarement, car il était tellement abordable qu’elles l’échangeaient contre des bouteilles vides ? Vous ne vous rappelez pas de ce poisson qu’on mangeait n’importe comment, cuit, à la braise, frit, en dolma, en kefta, en conserve et même en salade? La sardine, dont je vous parle est un poisson blanc que tout le monde prend pour un bleu. Elle a vécu avec nous et a rempli nos panses pour deux, trois sous. C’était le mets des pauvres et celui des escapades dans les forêts et lors des pique-niques. Cette sardine-là, est devenue maintenant la propriété réservée des gens d’en haut. Eux, ils sauront lui donner le rang qu’elle mérite et la valeur que nous autres avons négligée. C’est la loi du commerce ! Leur loi !!! C’est aussi une autre forme de punition pour nous autres miséreux, nécessiteux et… panses creuses.

Medhayas31@gmail.com

À propos Sayah.Med

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Au bout de l’impasse?… La mort !!!!

Qu’ils soient absents ou présents, ...

«Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent !»

Peut-on occuper un poste, un ...

ça broute et ça shoote !!!

Comme un produit que l’on ...

Au pied du mur, on «voit» le maçon !

Me retrouvant seul et sans ...

Qui doute ne se trompe point !!!!

Qui nous a appris à ...