Accueil » ORAN » La saison estivale de tous les dangers. La fabrication de glaces est-elle réglementée?

La saison estivale de tous les dangers. La fabrication de glaces est-elle réglementée?

Alors que la saison estivale n’est pas encore lancée par les autorités locales, les dangers liés à la consommation des différents produits fabriqués à l’occasion, font parler d’eux-mêmes. En effet, lorsqu’on évoque la saison estivale, c’est systématiquement faire allusion aux menaces d’intoxication alimentaire dont, à l’origine, sont des produits saisonniers. Il s’agit bel et bien des glaces produites de manière artisanale. Force est de constater que les vendeurs de glaces poussent comme des champignons, durant les mois d’été et il va sans dire que certains voudront à tout prix terminer la saison avec un bon pactole financier, tout en diminuant les charges. Cela veut dire, tout simplement, négliger l’hygiène de l’endroit et les moyens utilisés pour produire ces fameuses glaces. Pour faire face à ces agissements frauduleux, la direction du Commerce, après avoir reçu plusieurs plaintes émanant de citoyens ayant observé de visu comment ces glaces étaient préparées, devrait diligenter sur tout le territoire de la wilaya des brigades pour s’enquérir sur les conditions de fabrication des glaces. Le rôle de la direction du Commerce est de sanctionner les malfrats qui n’hésitent pas à utiliser tous les moyens pour doubler leur recette quotidienne et ce, sans se soucier de la santé de leurs clients, se veut être pour un objectif dissuasif. Il faut dire que la DCP possède les moyens nécessaires pour faire face à ce comportement aux grands risques. En effet, des laboratoires pour analyser les prélèvements extraits des bacs de glace se trouvant dans les boutiques inspectées, devront être utilisés à l’image de ce qui se passait, durant les années passées. L’été, après une longue balade ou une journée à la plage, il est agréable de se rafraîchir avec une glace ou un sorbet parfumé. Malgré leur goût sucré et frais, ces produits peuvent contenir des ingrédients nocifs pour la santé comme des additifs ou des matières grasses. A vrai dire, il va sans dire que certains fabricants ajoutent, également, de nombreux additifs afin de ramollir les glaces et les sorbets. D’autres matières sont découvertes, suite aux examens de qualité effectués par des Associations de préservation du consommateur. « Les examens révèlent la présence de gommes, de gélifiants (gomme de guar, farine de caroube, carraghénanes) et d’émulsifiants. « On retrouve ainsi jusqu’à 30% d’additifs dans certaines formulations au chocolat. Certains sorbets, exempts de matière grasse, contiennent une forte proportion d’additifs texturants», a précisé un membre de l’Association. Cela sans évoquer la question liée au taux de sucre et de graisse des sorbets et des glaces testées. Enfin, il est utile de faire de la sélection pour acheter les glaces et éviter les endroits où l’hygiène n’est pas respectée.

À propos Islam Rayan

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

AADL Ahmed Zabana. La cité perd son calme à cause des rixes

Les rixes entre bandes rivales, ...

La coupe du monde du Qatar booste les ventes des téléviseurs. Les années d’or reviennent pour les vendeurs à El Hassi

La Coupe du monde de ...

Es-Sénia ou Ain Beida pour pratiquer du sport. Manque d’infrastructures sportives à la cité AADL «Ahmed Zabana»

Le pôle urbain «Ahmed Zabana», ...

Son prix n’est toujours pas stable. La pomme de terre s’envole de nouveau

Au cours des derniers mois, ...

Cité AADL «Ahmed Zabana». A quand un marché couvert?

Après avoir chassé les vendeurs ...