Accueil » ORAN » La «mafia» du tabac brasse plusieurs milliards en augmentant les prix. Le paquet de cigarettes a augmenté de 30 DA

La «mafia» du tabac brasse plusieurs milliards en augmentant les prix. Le paquet de cigarettes a augmenté de 30 DA

Cette fois-ci, c’est le tollé. La mafia des cigarettes sévit encore et de plus belle provoquant le porte-monnaie des consommateurs des produits tabagistes, à travers une flambée illicite des prix des marques de cigarettes importées les plus prisées tels «Marlboro» «LM», «Winston» et «Gauloise». Les grossistes du tabac n’ont pas manqué, il y a quatre jours d’élever sans préavis, ni décision officielle de la tutelle, les prix de presque toutes les marques de cigarettes qu’elles soient de fabrication locale ou étrangère, engendrant ainsi le courroux des consommateurs sur cette flambée unilatérale sordide surtout que cette dernière intervient dans une conjoncture difficile marquée par un amenuisement sans précédent du pouvoir d’achat. Le moins que l’on puisse dire est que cette flambée, pour le moins imprévisible, n’obéit aucunement à une règle commerciale du moment que les grossistes se sont référés seulement à la montée de la monnaie européenne sur le marché informel mais feignant pertinemment que le marché local soit suffisamment alimenté en produits de fabrication locale. La première hausse des prix, rappelons-le, est intervenue en 2004 soit 6 DA de plus pour le paquet, la deuxième en 2010 (22 DA de plus le paquet), la troisième en 2012, la quatrième en 2017 puis la cinquième en février 2021, instituée par la Loi des Finances 2021 sauf que la sixième que n’institue pour l’heure aucun texte législatif, commence d’ores et déjà à soulever des questions chez les consommateurs pour qui fumer coûte désormais plus cher en Algérie. Réouverture des frontières, saison estivale, chômage partiel dans les entreprises, nouvelles taxes…, autant de facteurs sur lesquels tentent de se baser aujourd’hui les fumeurs et les spécialistes, pour décortiquer et justifier la toute dernière flambée des prix du tabac, en l’absence de contrôle des principaux maillons de la filière du tabac, à commencer par les fournisseurs et les grossistes, pour expliquer que s’est-il réellement passé ces derniers jours sur le marché local du tabac? Hier mardi 15 juin, les prix du tabac sont revenus à leur niveau normal.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Un mois pour l’obtention de l’autorisation d’importation. La course contre la montre des concessionnaires

Est-ce le bout du tunnel? ...

Enseignement supérieur 38. universités algériennes dans le top 500

Quel nouveau rôle pour l’université ...

Efforts considérables et intenses des services de police en ce début 2023. Efficacité, professionnalisme et performances

Les actes liés à la ...

Pour lutter contre le phénomène du monoxyde de carbone. Sonelgaz va installer 22 millions de détecteurs

Il est impératif de savoir ...

Retour en force des T- Shirts et maillots de l’EN sur la place publique. Vente en ligne, en gros et en détail

Oran qui a, depuis la ...