Accueil » SPORT » La FAF et le MJS doivent réagir. Atal placé sous mandat de dépôt à Nice !

La FAF et le MJS doivent réagir. Atal placé sous mandat de dépôt à Nice !

Déjà qu’elle avait défrayé la chronique sportive des deux côtés de la rive méditerranéenne, l’affaire Youcef Atal a pris, depuis jeudi soir, des proportions aussi ridicules que dangereuses. Le défenseur international de l’OGCN Nice, qui est récemment rentré en France après les deux matchs avec les Verts des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 face à la Somalie (3-1) et au Mozambique (0-2) a, en effet, été placé en garde à vue jeudi soir, l’équivalent d’une mise sous mandat de dépôt, dans les locaux de la police judiciaire, à la caserne Auvare de Nice. La suite de son « affaire » qui avait éclaté en octobre quand il avait partagé une vidéo du prédicateur Mahmoud al-Hasanat demandant à Dieu d’envoyer « un jour noir sur les juifs » et « d’accompagner la main des Palestiniens s’ils jettent la pierre » en signe de soutien à nos frères palestiniens, notamment à Gaza, qui combattent l’occupation sioniste. La Ligue de football professionnel lui avait infligé une suspension de sept rencontres à compter du mardi 31 octobre.
Auparavant, le procureur de Nice avait annoncé, lundi 16 octobre, l’ouverture d’une enquête préliminaire pour « apologie du terrorisme et provocation publique à la haine ou à la violence ». Selon les médias français citant de source proche du dossier, c’est finalement le chef de « provocation à la haine raciale à raison de la religion » qui a été retenu. Après avoir répondu aux enquêteurs de la PJ, il devait être déféré hier. Le joueur de 27 ans avait pourtant rapidement supprimé la vidéo de son compte, avant de présenter ses excuses, le lendemain. Une action qui n’a, visiblement, pas eu l’effet escompté puisque le joueur a, depuis été privé de compétition officielle et traîné devant les tribunaux avant d’être emprisonné jeudi soir dans une démarche incompréhensible. Il est, désormais, clair que la Fédération Algérienne de Football et le Ministère de la Jeunesse et des sports doivent rapidement réagir et faire le nécessaire pour que le défenseur international algérien, champion d’Afrique des nations 2019 avec les Verts de Djamel Belmadi au Caire, recouvre sa liberté et sa dignité!

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le MCO joue très gros face à l’US Souf. Belatoui: «Il faudra faire très attention …»

Dans sa quête de maintien, ...

Bouzidi motive ses joueurs avant de recevoir l’USS MCO: Motrani, Guenina et Salah toujours convalescents

De nouveau hors de la ...

La FAF n’a pas (encore) trouvé le successeur de Belmadi. Petkovic, choix par défaut ?

Près d’un mois après l’humiliante ...

A la faveur du point acquis de haute lutte à Béchar. Le MCO retrouve un brin de sérénité

Il fallait voir les larmes ...

Pour avoir perdu 40 points et dégringolé de 13 étages. L’Algérie chute à la 43ème place mondiale!

Comme il fallait bien s’y ...