Accueil » RÉGIONS » La face cachée de la Covid-19 à Saïda. «Qu’on nous dise la vérité»!

La face cachée de la Covid-19 à Saïda. «Qu’on nous dise la vérité»!

C’est la question qui taraude pas mal d’esprits dans la ville de Saida – ville des Eaux – devenue ville des Mots et des Maux. La panique s’est emparée des citoyens de la wilaya qui ne savent plus à quel saint se vouer. Certes, un branle-bas de combat après la recrudescence des contaminations par le Coronavirus, enregistrée ces derniers jours et où l’on parle de 14 décès causés par ce virus meurtrier alors que le nombre de patients Covid-19 admis à l’hôpital ” Ahmed Medeghri ” est en hausse. En effet, la situation épidémiologique dans la wilaya de Saida reste préoccupante, selon les données avancées par le Dr Abou, derrière les micros de la Radio Locale où il a insisté sur la prévention et la mobilisation pour faire face à ce nouveau contexte sanitaire. Devant cet état de fait, une campagne de sensibilisation a été lancée récemment pour dissiper les craintes que suscite la vaccination anti-Covid-19. Dans ce cadre, plusieurs points de vaccination ont été mis en place et ce, à travers les cités de la ville. Tous les moyens humains et matériels pour la réussite de cette opération de vaccination ont été réunis. Aussitôt dit, aussitôt fait! Les citoyens ont pris d’assaut les centres de vaccination. Outre la vaccination, de nombreux praticiens du secteur de la santé, exerçant dans la wilaya, insistent sur le respect rigoureux des mesures de prévention sanitaire notamment la distanciation physique, le port du masque et l’hygiène des mains comme meilleur moyen de briser la chaîne de contamination et de propagation de la Covid-19. Face à ce rebond du Coronavirus, les autorités locales ont mis en application d’autres mesures de restriction. Les cafetiers sont appelés à respecter rigoureusement le protocole sanitaire sous peine de fermeture. Ils devront renouer avec la vente à emporter leurs cafés. Les lieux de détente ont été interdits d’accès aux citoyens. D’autres mesures ont été prises contre les célébrations de mariages dans les salles. Ces mesures ont été décidées à l’issue d’une réunion de travail de la Commission locale de sécurité présidée par le wali qui se trouve actuellement en congé. Mais c’est la peur et la mort qui rôdent partout dans la ville comme dans les communes rurales et le ton n’est plus à l’ambiance d’autrefois mais face à cette détresse par cette pandémie, c’est le silence Radio sur la vraie situation épidémiologique qui donne des sueurs froides au dos et qui inquiète plus d’un dans la wilaya de Saida. «Pourquoi nous cache-t-on la vérité», s’interroge le commun des mortels saidis. Et pourtant, le virus est là à l’affût des inconscients qui sont les maillons faibles dans cette chaîne contre la Covid-19 qui fait trembler le monde.

À propos O.ogban

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mawlid Ennabaoui à Saïda. Comme autrefois…

C’est dans un climat de ...

Saïda La ville des eaux a soif !

Considérée à tort ou à ...

Saïda. Les ordures s’amoncellent aux quatre coins

C’est un fait, Saïda croule ...

Des pannes de courant qui agacent

L’éclairage public fait défaut à ...

Elections locales du 27 novembre prochain. A l’assaut à Saïda

A l’instar des autres wilayas ...