Accueil » SPORT » JS Kabylie – MC Oran (A 18h – 23ème journée de L1). Entre deux grands malades

JS Kabylie – MC Oran (A 18h – 23ème journée de L1). Entre deux grands malades

Dans un classique qui a beaucoup perdu de sa valeur et de sa superbe, la JS Kabylie accueillera aujourd’hui le Mouloudia d’Oran dans le cadre d’un match avancé de la 23ème journée de Ligue 1-Mobilis. Un choc entre deux grands d’Algérie qui luttent, cependant, pour leur maintien parmi l’élite nationale, ce qui rend ces retrouvailles plus pimentées que prévu et surtout pleines de risques aussi bien pour un hôte kabyle en souffrance que pour le patient oranais. Avec 27 points au compteur contre 19 pour le MCO, le club le plus titré du pays n’a presque plus droit à l’erreur, notamment après avoir perdu ses trois dernières rencontres à domicile. Une fragilité au stade du 1er novembre dont veut plus que jamais profiter le Mouloudia qui reste sur une meilleure dynamique mais dont la situation est beaucoup plus compliquée et la marge d’erreur encore plus réduite. Pour son retour à Tizi-Ouzou quelques mois seulement après avoir été congédié par la direction de la JSK, l’entraîneur Youcef Bouzidi a, à ce propos, convoqué pas moins de vingt-deux joueurs, dont trois jeunes gardiens de buts, à savoir Nemdil, Hammadi et Lezzoul. Blessé, l’habituel titulaire Boukerit a été laissé à la maison, tout comme son habituel remplaçant auquel le staff technique n’a pas jugé utile de refaire confiance. Toujours côté effectif, il faudra rappeler que pas moins de neuf éléments du vestiaire mouloudéen ont déclaré forfait, à savoir le quatuor Bakouh, Naâmani, Temmimi et Guenina en raison de blessures diverses, alors que Benboulaïd et Ibouziden ont été privés de voyage sur décision du coach Bouzidi. Pour compléter son groupe, l’entraineur en chef des Rouge et Blanc a puisé dans la réserve en convoquant les espoirs Fatmi, Benatia, Mohamedan et Goudjil. Depuis dimanche en fin de journée à Tizi-Ouzou, les Oranais se sont, par ailleurs, entraînés une toute dernière fois hier afin de répéter leurs gammes et d’apporter les ultimes retouches au onze qui défiera la JSK dans une ambiance assez sereine et avec l’objectif de ne surtout pas revenir à El-Bahia bredouilles. Connaissant parfaitement la situation de l’adversaire du jour (18h) ainsi que le contexte local, Youcef Bouzidi table, d’ailleurs, sur un succès pour être dans les temps de passage d’un crédible candidat au maintien. Une mission extrêmement compliquée mais dans les cordes des coéquipiers de Mourad Benayad que la visite du sélectionneur national Vladimir Petkovic ainsi que le discours motivant du wali d’Oran, Saïd Sayoud, n’ont pas laissé de marbre.

À propos Rachid.BELARBI

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La direction du MCO exige l’épuration du calendrier. Belbachir: «Nous ne jouerons pas face à Ben Aknoun»

«Vaut mieux tard que jamais», ...

Trois internationaux et un président de retour en Ligue 1. Le SCO Angers, porte-drapeau du foot DZ en France

Trois internationaux algériens devraient briller ...

Son large succès aux dépens de l’ESS conforte Bouzidi. Le MCO poursuit sa marche en avant

A la faveur de sa ...

Benzia seul Algérien champion en club, en attendant Amoura. Une représentativité DZ en baisse en Europe

Grâce à Riyad Mahrez, magnifique ...

Un classique annoncé à guichets fermés. MCO-ESS: Un succès pour bonifier l’acquis

En accueillant l’Entente de Sétif, ...