Accueil » ORAN » Journée nationale du don de sang.L’association d’Insuffisance rénale sensibilise les donateurs

Journée nationale du don de sang.L’association d’Insuffisance rénale sensibilise les donateurs

Autre fait marquant en cette fin du mois d‘octobre. La journée nationale du don de sang célébrée tous les 25 octobre. Comme prévu, la campagne nationale du don du sang a débuté, lundi à Oran, à l’instar d’autres wilayas à l’occasion de la journée nationale de don de sang. l’association des insuffisants rénale d’Oran a organisé, à cet effet en plusieurs endroits de la ville d’Oran, des caravanes de don de sang en mobilisant personnel médical, Samu et l’association “Lala coeur ouvert” auxquels ont été associés les éléments de la Protection civile et de la sûreté nationale. L’association des insuffisants rénale d’Oran qui lutte pour la défense et la prise en charge des droits des insuffisants rénale et des personnes dialysées, mise beaucoup sur l’importance des campagnes du don de sang pour sauver les vies humaines précieuses en ces temps de “vaches maigres” marqués, faut-il le rappeler par la rareté des “donneurs” depuis un certain temps déjà. A la Place des victoires (ndr rue d’Arzew), boulevard névralgique d’Oran, un bus médical a été installé et un corps médical mobilisé, depuis hier, lequel est assisté par une équipe de la Protection civile. A cet effet, l’association des insuffisants rénale a lancé, en cette occasion, un appel pressant aux citoyens visant à renforcer les donations du sang, surtout le fait que ces campagnes interviennent dans une conjoncture particulière pour cause de propagation du Covid-19, ce qui amène, selon elle, à multiplier les initiatives afin de préserver la santé publique.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Avantages accordés aux investisseurs par l’AAPI. Près de 160 secteurs d’activités exclus

Algérie–investisseurs pourquoi ça ne marchait ...

Rencontre du FLN et suspension surprise des travaux. Incidents verbaux et vive contestation

Une réunion, regroupant les cadres ...

Après deux ans d’exception, retour au système habituel dans l’enseignement. Rentrée des classes pour 11 millions d’élèves

La dernière épine qui pesait ...

Hassi Mefsoukh. Le président de l’APC soulève le problème du «manque de foncier de l’habitat rural»

Sise à plus de 30 ...

La piste d’une gestion en intérim de la commune de Bousfer se précise. L’incompatibilité d’humeur se poursuit entre le maire et certains de ses élus

La situation de blocage que ...