Accueil » RÉGIONS » Journée mondiale de la liberté de la presse. La Sûreté de wilaya honore la corporation

Journée mondiale de la liberté de la presse. La Sûreté de wilaya honore la corporation

Comme dans ses traditions et à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, la Sûreté de la wilaya marque le pas, rendant un fervent hommage à la famille des médias locaux par une réception de qualité. Dans une ambiance de soirée ramadanesque, une cérémonie remarquablement organisée au siège de la police, le mardi 04 mai 2021, a réuni les cadres de la police et les journalistes pour fêter ensemble l’évènement. Dans son allocution, Mr Ben Abdelmalek Hamid, en sa qualité de premier responsable du corps de la police à Mostaganem, s’est réjoui de l’excellente relation de travail que les deux corporations développent pour la promotion de l’information. Le commissaire principal, par ailleurs, invite les journalistes à consolider les échanges pour améliorer la sécurité à travers la wilaya. Il a mis en exergue l’apport des femmes et des hommes de la presse quant au respect du devoir d’informer l’opinion publique. D’autre part, et en tant que nouvellement installé à la tête de la Sûreté de la wilaya, il espère conforter ce partenariat dans les mois à venir. Mr B.Hamid, à travers son intervention, a affiché sa ferme volonté de continuer à œuvrer pour préserver cette harmonie dans la relation entre la presse et les services de police. Mr Charef Kassous, invité d’honneur à la manifestation en sa qualité de président de l’Association de la Presse de la Wilaya, dans son intervention, a encensé la qualité des rapports entre les deux parties tout en rappelant la disponibilité des représentants des médias pour une presse de qualité. Le président évoque de son côté l’axe de confiance, bien établi, sur lequel travaillent la presse et la police. Pour les journalistes et les correspondants, cet hommage est un signal fort qui vise à renforcer les liens de partenariat. Mr C. Kassous a insisté, dans l’esprit de coopération qui a été de tout temps dans l’éclairage de l’opinion publique. Le Docteur Med Merouani en sa qualité de chroniqueur et professeur à l’Université, préconise la valorisation de la formation continue dans l’information sécuritaire, ce qui permet la mise à niveau dans le traitement de cette dernière. Le Docteur Bouamama, directeur du laboratoire de communication de l’UMAB, apporte un éclairage sur l’importance du partenariat dans le traitement de l’information. Cet hommage rendu ce jour à la famille de la presse, se veut une reconnaissance pour les efforts consentis par la famille de la presse de la wilaya de Mostaganem.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Magmos (ex-Enafroid) de Mostaganem. Une structure industrielle à récupérer

A Mostaganem, un autre segment ...

Mostaganem. L’anarchie s’accentue faute de plaques de signalisation

A l’instar des autres communes, ...

Mostaganem. Femmes battues: un drame social muet

La femme a subi des ...

Mostaganem. Pour une meilleure qualité de vie des citoyens

L’accomplissement des objectifs qui consistent ...

Le ministre de l’Industrie à Mostaganem. Le Cluster de l’Industrie électrique, un soutien à la transition énergétique

Organisé par le Cluster de ...