Accueil » RÉGIONS » Journée de sensibilisation contre la chenille processionnaire

Journée de sensibilisation contre la chenille processionnaire

Dans le cadre de l’encadrement phytosanitaire des céréales, le comité de veille, composé de cadres de la Direction des services agricoles (DSA), de l’Institut national de la protection des végétaux (INPV), de l’Institut technique des grandes cultures (ITGC), de la Coopérative des céréales et légumes secs (CCLS) et de la Chambre d’agriculture (CAW), a organisé, avant-hier, une journée de sensibilisation et de vulgarisation sur la chenille processionnaire, au niveau de la subdivision agricole d’El Hachimia, située à quelque 18 kilomètres au cardinal Sud du chef-lieu de wilaya: Bouira. La chenille processionnaire qui menace les cultures céréalières dans cette région sud de la wilaya de Bouira et qui peut causer d’énormes dégâts sur les céréales, s’est manifestée ces jours-ci. Une apparition à vrai dire préoccupante de la chenille processionnaire qui a été signalée dans la localité d’El Hachimia. Si les premières colonnes de la chenille processionnaire qui se sont manifestées depuis le début du mois de mars dans cette région, n’ont pas inquiété les agriculteurs d’El Hachimia, du moment que la chenille processionnaire est connue pour s’attaquer uniquement aux différentes espèces d’arbres de pin, en revanche, lorsque cette dernière est apparue aux abords des cultures céréalières, l’alerte a été donnée. Selon des agriculteurs, non seulement cet insecte peut affecter les récoltes céréalières, les fourrages et les cultures maraîchères, il constitue également un danger pour le cheptel, toutes espèces associées dans les pâturages. Car suivant les explications des agriculteurs, la chenille, en étant dans les foins, et une fois avalée par la bête, cette dernière sera victime d’une intoxication qui peut provoquer sa mort subite. Cependant, des opérations de désinfection sont effectuées par les agriculteurs avec le soutien des services de l’agriculture (DSA). L’opération comprend aussi les coupes des branches de l’arbre du pin d’Alep et du chêne vert, des endroits privilégiés de la chenille. L’incinération des nids de la chenille est de même recommandée.

À propos Hocine Taib

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Bouira. Portes ouvertes à la CNAS

La CNAS de la wilaya ...

Mosquée « Omar Ibn-El-Khatab » de la cité Ecotec. L’eau du puits est contaminée et impropre à la consommation

Dans un communiqué rendu public ...

Bouira. Les éléments de la police saisissent 210 quintaux de viande avariée

Dans le cadre des efforts ...

Bouira. Il tue son voisin d’un coup de couteau pour l’avoir insulté

L’accusé M.Z, âgé de trente ...

Bouira. Six personnes asphyxiées par le monoxyde de carbone

Six personnes ont été victimes ...