Accueil » RÉGIONS » Institut Paramédical. Une rencontre des acteurs de la santé pour relancer le secteur

Institut Paramédical. Une rencontre des acteurs de la santé pour relancer le secteur

L’adoption du plan de relance du secteur du Ministère de la Santé et de la Réforme Hospitalière, vise à améliorer tangiblement les prestations santé à tous les niveaux de prise en charge des malades. Certes, la crise sanitaire a manifestement mis à nu les défaillances du système de santé en Algérie. A cet effet, on ouvre la voie de la concertation et de la réflexion à l’horizontale, cette fois-ci, pour une nouvelle stratégie. Une approche qui s’oriente vers des objectifs tels que le développement général des activités de santé publique et la révision profonde du système de santé actuel. Pour cela, des rencontres sur la relance du secteur sont lancées à travers toutes les wilayas du pays.

A Mostaganem, ce jeudi 07 octobre 2021, au niveau de l’amphithéâtre de l’Institut Paramédical de Mostaganem, a eu lieu une rencontre regroupant l’ensemble des intervenants dans le secteur de la santé. Cette rencontre présidée par le Directeur de la Santé et de la Population, Mr Mohamed Tewfik Khalil, accompagné de 04 modérateurs provenant de différents horizons de la santé, a regroupé les directeurs des établissements de santé, des présidents des conseils médicaux, des médecins Semep, ceux de la médecine du travail, les responsables des pharmacies, chefs de services et Inspecteurs de la DSP, les partenaires sociaux (SNPSSP, SNPSP, SNAPO, UGTA, SAP, SNAPY, SNAPAP, SNAMAR, SN-Sages-femmes et mouvement associatif). Lors de cette rencontre, sept ateliers se pencheront sur un bon nombre de questions ayant trait à l’amélioration du secteur. En effet, la consolidation des programmes nationaux de santé, la prévention des maladies transmissibles et non transmissibles, l’éducation pour la santé, la veille sanitaire, l’environnement et la santé, l’inter-sectorialité, la promotion de la santé reproductive, la santé de proximité en milieux spécifiques. On indique, par ailleurs, que la concertation portera également sur la décentralisation, les nouveaux modes de gestion, la coopération, la révision des statuts des personnels, le service civil, la retraite des praticiens hospitalo-universitaires, la formation, le financement, la sécurité des approvisionnements en produits de santé ainsi que l’acquisition et la maintenance des équipements. En plus, le traitement des volets de menaces et de la sécurité sanitaire feront partie du débat. Ce sont les thèmes qui seront objet d’une réflexion en profondeur pour être sur la même vision que le Ministre qui, lui-même, s’est engagé à repenser radicalement le système de santé au service de la population et de la situation professionnelle et sociale des travailleurs du secteur. Ce sursaut provient de l’importance qu’attache le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune au secteur de la santé.

À propos Abdelmadjid-Lotfi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Art dramatique. «El Moudja», une école, une œuvre et des ambitions

De par son histoire, Mostaganem ...

Exécution du moudjahid Hadj Ahmed Si Afif à Mostaganem. Un 65ème anniversaire dignement célébré

La préservation de la mémoire, ...

Mostaganem. Le discours existentiel et ses portées bénéfiques

En collaboration avec la Direction ...

Ramassage des peaux de moutons à Mostaganem. Une campagne ratée par manque d’organisation

La campagne de collecte des ...

Port de Mostaganem. Un autre scandale à l’EPM rattrapé par la justice

Selon le communiqué parvenu à ...