Accueil » ACTUALITE » Installation du conseil national de la recherche scientifique et des Technologies au CIC à Alger. Comment valoriser la recherche scientifique et le développement technologique?

Installation du conseil national de la recherche scientifique et des Technologies au CIC à Alger. Comment valoriser la recherche scientifique et le développement technologique?

C’est officiel et près de deux années d’atermoiements depuis l’annonce de sa création, le conseil national de recherche scientifique et des technologies a été installé, hier, au CIC à l’ouest d’Alger en présence du premier ministre Aymen Benabderrahman. Le CNRST est considéré comme un outil de promotion de la recherche nationale en matière d’innovation technologique et scientifique visant à développer les capacités dans la recherche et le développement et à évaluer l’efficacité des organismes nationaux spécialisés dans la valorisation des résultats de la recherche au service de l’économie nationale, dans le cadre du développement durable. Il s’agit, selon les anciens universitaires qui se sont succédés au secteur de la recherche scientifique, de soutenir l’enseignement supérieur et la recherche scientifique en tant que secteur sensible et stratégique, afin qu’il puisse accomplir au mieux sa mission de formation de l’élite et de créer un socle scientifique et technologique de haut niveau à même de concrétiser les aspirations de la société à la prospérité, le développement et le progrès. Le conseil est un organe indépendant, placé auprès du Premier ministre. Il est doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière et administrative. Le siège du conseil est fixé à Alger. Outre les missions fixées à l’article 207 de la Constitution, le conseil est chargé de définir les grandes orientations de la politique nationale de recherche scientifique et de développement technologique. A ce titre, le conseil est chargé d’émettre des avis et recommandations, notamment sur les grandes options de la recherche scientifique et du développement technologique; le plan national de développement de la recherche scientifique et du développement technologique, les priorités entre les programmes nationaux de recherche, la promotion de l’innovation scientifique et technique en milieu universitaire et son intégration au développement socio-économique, la préservation, la valorisation et le renforcement du potentiel scientifique et technique national. Il est également chargé de l’appui de la recherche scientifique et le développement technologique aux politiques publiques ; la coordination intersectorielle des activités de recherche. En outre, le conseil est chargé d’évaluer la politique nationale de recherche scientifique et de développement technologique, ses choix et ses retombées, ainsi que l’élaboration de mécanismes d’évaluation et de suivi de leur mise en œuvre. Le conseil émet un avis sur toute question relative à la définition de la politique nationale de recherche scientifique. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a présenté, hier à l’APN, le projet de loi modifiant la loi définissant les missions, la composition et l’organisation du Conseil national de la recherche scientifique et des technologies. La création du CNRST, a souligné Abdelbaki Benziane, lors de la présentation de son projet de loi pour adoption par les deux chambres parlementaires avait parié sur l’impérative nécessité de concrétiser la volonté des pouvoirs publics pour le renforcement des fondements de l’économie nationale, par promouvoir la société, valoriser la recherche scientifique et le développement technologique et soutenir l’investissement dans les connaissances, les compétences et les applications technologiques. La Constitution de 2020 a prévu la consécration de ce Conseil au sein des organes consultatifs du pays tels que l’Académie algérienne des sciences et des technologies, le Conseil suprême islamique, le Conseil national économique, social et environnemental ou encore le Conseil national des droits de l’homme ».

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Présidentielle du 7 septembre. 26 postulants ont retiré les formulaires de souscription

Les postulants à la course ...

Présidentielles anticipées. Bengrina sur les traces du FLN?

L’ex membre du CNT, l’ex ...

Élections présidentielles de septembre 2024. Dernière ligne droite pour les 14 postulants

La date du 27 juin ...

Madar Holding honore l’acteur Algérien Sid Ahmed Agoumi

Le premier trophée « Afaneen El ...

Elections présidentielles anticipées de septembre 2024. Le compte à rebours…

A quelques mois de la ...