Accueil » ORAN » Installation d’enseignes commerciales. La réglementation bafouée

Installation d’enseignes commerciales. La réglementation bafouée

Tous les murs de la ville d’Oran sont devenus, ces derniers temps, un support publicitaire, à nul autre pareil, les plaques de signalisations. Légalement, les publicités, les enseignes, et les préenseignes ne peuvent pas être placés n’importe où. L’affichage sauvage est celui qui ne respecte pas la réglementation. Sur des murs entiers, ces publicités sauvages dans la capitale de l’ouest du pays. Marques de vêtements, de parfums, jouets, smart phone, réparateurs, cabinet médical, laboratoire d’analyse, pratiquent ces affiches sauvages illégales souvent sur des murs des institutions. Pourtant, l’installation d’une enseigne sur un local commercial est soumise à un certain nombre de règles. L’installation d’une enseigne est libre. Toutefois le commerçant ou autre doivent demander une autorisation au préalable, hélas, ce n’est pas le cas dans la majorité des communes de la wilaya d’Oran. Pour ce qui est de la campagne électorale, diverses formations politiques ne s’étaient pas conformées à la loi, ni aux règles et à l’ordre d’affichage au vu de l’anarchie marquant le collage des affiches, sans aucun respect des sites réservés à chaque candidat. En plus, le nouveau régime électoral a installé une véritable concurrence électorale entre les candidats de la même liste et du même parti qui ont procédé au collage illégal et sauvage de leurs affiches, ce qui est contraire à la loi. Hélas cette loi n’est jamais appliquée, le fait d’apposer, de faire apposer, ou de maintenir, après une mise en demeure, une publicité, une enseigne ou préenseigne sur des emplacements interdits, est puni d’une amende de cent cinquante mille dinars (150,000 DA) dans le cadre des sanctions relatives à la protection du cadre de vie.

À propos Y.chaibi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Lutte contre toute forme de gaspillage. La préservation de l’eau, l’affaire de tout le monde

L’eau étant considérée comme un ...

Environnement. A quand la fin des sachets en plastique?

Toutes les engagements et promesses ...

Environnement. La prolifération des insectes inquiète les Oranais

L’environnement et la santé dans ...

Quartier de Boulanger. «Plusieurs cas d’intoxication»

Plus d’une dizaine de personnes ...

Habitat. Des immeubles menaçant ruine squattés

Certains bénéficiaires de logement sociaux ...