Accueil » CHRONIQUE » Importer la pomme de terre !? Résister face aux spéculateurs

Importer la pomme de terre !? Résister face aux spéculateurs

A cause d’une impuissance des pouvoirs publics face aux spéculateurs et aux cartels des monopoles régnant en maîtres absolues sur l’activité commerciale, l’on a donc eu recours à l’importation, comme ultime mesure dissuasive, avec une intention d’une candeur enfantine visant à contraindre les malfaiteurs de l’économie parallèle à capituler. Cependant, cette mesure irait-elle mettre à genoux ces entités macabres et les dissuader à mettre fin à leurs agissements antinationales ? Ces entités nuisibles ont apporté toutes les preuves qui les condamnent en tant qu’ennemis jurés de ce peuple… Ces entités ont, pis encore, prouvé qu’ils ne sont motivés que par leurs intérêts personnels et il ne serait absolument pas exclu qu’ils sont en train d’appliquer un agenda au service d’une puissance étrangère ennemie …La question de la pomme de terre n’est pas l’unique problème à exister sur le marché de la consommation… De la spéculation sur lait de sachet, à l’huile de table qui se vend « exclusivement aux clients fidèles » sous le comptoir, sans omettre la pratique illégale de la vente concomitante des produits objets de spéculations, de monopole et de pénurie. Le peuple va, un de ces quatre matins, se réveiller sur un ras le bol et finira par se soulever ! Se soulever doit avoir une connotation de chaos. Voilà, le but caché de tout ce scénario infâme.. Par la même occasion, nous constatons que l’Etat ne donne guère l’impression qu’elle traque avec véhémence et une main de fer, ces forces nuisibles, voulant coute que coute, du mal au pays …c’est une priorité qui n’est pas moins prioritaire que la lutte contre le terrorisme sous toutes ses variantes formes. Elle n’est pas moins importante que la lutte contre la pandémie du Covid19.. Si, d’ici quelques mois, l’Etat ne réussit pas une victoire écrasante sur ces forces obscures agissant dans l’ombre, le pays pourrait générer un aboutissement qui pourrait fort bien, être fatal pour la stabilité et la paix. Ce qui donne de la force aux entités démoniaques, ce sont bien les complicités qu’elles ont pu tisser dans les différents paliers de l’administration, dans les services de sécurité et même au niveau de la Justice. Voilà pourquoi toutes les tentatives d’en finir, une fois pour toute, avec ces forces maléfiques ont été vouées à l’échec.. Tant que « le parallèle » demeure supérieur à l’Etat et même qu’il est capable d’affronter l’Etat, l’arme redoutable des pénuries et des spéculations sur les produits de première nécessité pour la survie du citoyen, va continuer à être machiavéliquement utilisée. Maintenant, on est devant une priorité vitale, qui devrait s’efforcer à rendre à l’Etat algérien sa force et sa cohérence.

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mouton de l’Aïd, c’est déjà la flambée

Les moutons importés de la ...

L’argent public et le rôle du trésor public

Une définition simple et concise ...

Israël viole la décision de la CPI

Ce n’est pas la première ...

Victoire diplomatique pour la Palestine

La grande révolte palestinienne du ...

La sécurité sanitaire 2025-2030

La sécurité sanitaire pourrait avoir ...