Accueil » MONDE » IL était responsable de la mort d’un général russe. La Russie a tué le commandant de l’État islamique

IL était responsable de la mort d’un général russe. La Russie a tué le commandant de l’État islamique

Les forces aérospatiales russes en Syrie ont détruit les postes de commandement souterrains de l’État islamique dans le territoire sous contrôle américain au nord de Deir ez-Zor. Au même moment, le commandant sur le terrain, Abu Qatada, s’y cachait, il était impliqué dans l’attaque terroriste du 18 août dans le «désert blanc», lorsque le général de division, Vyacheslav Gladkikh, traducteur militaire et soldats de l’armée syrienne, est mort, rapporte News-Front. Une paire de Su-34 a lancé une frappe aérienne qui a détruit les deux cachettes, comprenant environ 30 terroristes et Abu Qatada en personne.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Etats-Unis. Au moins 25 millions d’Américains menacés par le mauvais temps

«Une succession d’orages graves ? ...

Iran. Plus de 300 morts depuis le début des manifestations

Un premier bilan officiel, qui ...

Face aux manifestations. Pékin assure que son «combat contre le Covid-19 sera une réussite»

Au lendemain de manifestations rares, ...

Covid-19 en Chine. Protestations contre la politique «zéro cas»

La colère monte en Chine, ...

Migrations. Les 27 décident d’un plan d’urgence

Ne «pas reproduire »la crise franco-italienne ...