Accueil » ORAN » Hausses des salaires en 2023. Quelles catégories d’employés communaux seront concernées?

Hausses des salaires en 2023. Quelles catégories d’employés communaux seront concernées?

Les travailleurs communaux qui ne démordent pas ces dernières années à cause du retard de versement des salaires et de l’insuffisance des montants de primes qui leur étaient allouées, pourront espérer mieux dès janvier 2023 croit-on savoir de sources sûres. Le président de la république Abdelmadjid Tebboune avait, rappelons-le, annoncé la décision d’augmenter les salaires et les pensions de chômage dès l’année prochaine. Cette décision a entrainé une vraie bouffée d’oxygène notamment chez les catégories des salaires bas ou non conforme au pouvoir d’achat actuel. Les communaux ne devaient pas espérer mieux eux qui avaient pendant longtemps dû faire face à l’effroyable et abominable effondrement de ce pouvoir d’achat lequel a été accentué par les flambées. Si la hausse de la prime de l’Aïd Al Adha 2023 de 5000 à 10.000 dinars à compter de 2023 semble avoir injecté du sang à la couche défavorisée des travailleurs  communaux, il n’en demeure pas moins que ces derniers nourrissent des espoirs quant à la possibilité de réviser leurs salaires courant la même année, cela si l’on tient  compte des engagements des pouvoirs publics et des revendications maintes fois réitérées par leur syndicat de tutelle. Depuis que le chef de l’Etat a annoncé une hausse des salaires des pensions de retraite et des allocations chômage pour les travailleurs du service public et privé, les  communaux se posent des questions sur les catégories des employés  parmi ceux qui seront concernés par cette mesure. «Quelles catégories d’employés et sur quels critères aussi seront augmentés nos salaires» s’est interrogé un employé de la commune d’Oran. Une bonne nouvelle qui attend donc les communaux mais, se demandent-ils, quel sera le taux d’augmentation des salaires si ces hausses auront  effectivement lieu à partir de janvier prochain? Les communaux au revenu modeste souffrent le martyr. Les dernières flambées des prix des produits stratégiques ont fini par épuiser leur force et par là même, couper tout espoir de voir un jour leurs maigres rémunérations s’améliorer jusqu’à ce que le président de la république annonce son engagement de réviser les salaires, les pensions de retraite et des allocations de chômage. Malgré toutes les difficultés économiques, on annonce tambour battant que le pouvoir d’achat se maintiendra en 2023.
Les communaux qui font partie intégrante des ménages, aspirent  solidement à une amélioration salariale  de leur niveau de vie l’année prochaine.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

14 stations de dessalement opérationnelles et plusieurs projets en cours de construction. 3,7 millions m3/jour de production d’ici fin 2024

Quel avenir pour les ménages ...

Crédits alloués par l’Etat aux PCD et PSD dans la wilaya d’Oran. Une augmentation de 15,34 milliards de DA contre 12,30 milliards de DA en 2023

Les crédits de paiement alloués ...

Des mégaprojets et des investissements attendent leur finalisation d’ici 2027. L’Algérie bientôt sur le podium des puissances économiques

L’Algérie se métamorphose depuis 2019 ...

Campagne nationale de Pêche du thon rouge. Oran participe avec plus de 116 tonnes et 02 navires thoniers

Pas moins de 116, 4723 ...

Le paysage préélectoral s’installe progressivement. Course à la présidentielle

La décision du Président de ...