Accueil » RÉGIONS » Grand hommage rendu au Chahid Ben Abdelmalek Ramdane

Grand hommage rendu au Chahid Ben Abdelmalek Ramdane

Après la cérémonie du coup d’envoi de la rentrée scolaire, le secrétaire général de la wilaya, M.Nidhal Mahmoud Berrache, accompagné des autoritésciviles et militaires, a marqué une halte pour célébrer la commémoration du 66ème anniversaire de la mort du Chahid Abdelmalek Ramdane. En cette occasion, une cérémonie de recueillement et d’hommage a été rendue au Chahid, dans la commune de Abdelmalek Ramdane. Sur l’esplanade du musée du chahid, en présence de sa soeur et quelques membres de sa famille, invités à Mostaganem à l’occasion, une gerbe de fleurs a été déposée avec la lecture de la  »Fatiha ». Devant l’assistance, le président de l’APC de la commune de Abdelmalek Ramadane a passé en revue le passé glorieux du chahid. Il dira : »Le héros Ben Abdelmalek Ramdane, né en mars 1928 à Constantine, entra à l’école primaire en 1934 et intégra en même temps l’association « Es-salam » pour apprendre l’arabe avant de suspendre ses études pour des raisons économiques et entama une activité commerciale. Il poursuivra en disant: « Il fut arrêté par le colonisateur deux fois en 1952 mais parvint à s’évader de la prison de Souk Ahras et de celle de Auoune Bouziane et s’installa à l’Ouest du pays, après que l’administration française ait découvert les zones d’entraînement et de dépôts d’armes à l’Est algérien. Lors de son séjour aux environs de Mostaganem, il fut appelé Si Abdallah et attela à la préparation de la lutte armée, en tenant des réunions avec des militants, planifiant des opérations, réunissant les armes, fixant les objectifs et répartissant les missions. Il a dirigé sept opérations fidaies la nuit du 1er Novembre 1954 et prévoyait, après l’exécution des premières opérations, de se déplacer aux monts de Achaacha (80 km à l’est de Mostaganem. Ben Abdelmalek Ramdane tomba au champ d’honneur, dans un accrochage avec les forces ennemies, près du douar Ouled Si Larbi, le 4 novembre 1954 ». Le wali de la wilaya a, à son tour, reçu ce même jour dans son cabinet, la famille du chahid pour un hommage.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. Les constructions illicites renaissent sous une autre forme

A Mostaganem des milliers de ...

Mostaganem. L’abandon des cimetières continue à agacer les citoyens

La gestion des cimetières de ...

Circulation routière à Mostaganem. Les bilans du massacre routier sont terrifiants

Les accidents meurtriers de la ...

Haut Conseil de la Jeunesse à Mostaganem. Les représentants ont du pain sur la planche

A l’instar des autres wilayas ...

Etudiants étrangers à Mostaganem. GISB ELECTRIC prépare ses délégués pour son projet africain

La valorisation du secteur de ...

%d blogueurs aiment cette page :