Accueil » ACTUALITE » Grâce présidentielle. Mesures d’apaisement pour 44 hirakistes

Grâce présidentielle. Mesures d’apaisement pour 44 hirakistes

Il s’agit, selon le communiqué de la Présidence de la République, de l’élargissement de 13 individus poursuivis pénalement et placés en détention pour avoir commis des actes d’attroupement et des faits connexes et qui ne sont pas condamnés définitivement (…) 11 autres dossiers sont en cours d’examen (…) 07 détenus ont bénéficié d’une remise totale de leur peine et 03 autres d’une remise partielle, leur peine ayant été commuée de 18 mois. L’examen des demandes de liberté conditionnelle se poursuit pour 10 autres accusés, dont 03 ayant bénéficié d’une remise partielle de leur peine. Il s’agit des mesures d’apaisement pour les jeunes hirakistes, accusés d’attroupement qui viennent d’être décidées par le président Tebboune, au lendemain de la commémoration du 60ème anniversaire du recouvrement de notre indépendance. Ces nouvelles mesures concernent l’élargissement de 13 individus, poursuivis pénalement et placés en détention pour avoir commis des actes d’attroupement et des faits connexes et qui ne sont pas condamnés définitivement. 11 autres dossiers sont en cours d’examen (…) 07 détenus ont bénéficié d’une remise totale de leur peine et 03 autres d’une remise partielle, leur peine ayant été commuée de 18 mois. L’examen des demandes de liberté conditionnelle se poursuit pour 10 autres accusés dont 03 ayant bénéficié d’une remise partielle de leur peine. Une loi spécifique a été élaborée, en prolongement des lois sur la Rahma et la concorde civile, au profit de 298 détenus condamnés définitivement, à soumettre la semaine prochaine à la réunion du Gouvernement, puis en Conseil des ministres pour examen et approbation. Cette loi sera présentée au Parlement dans sa prochaine session. Pour ces nouvelles mesures, sont concernés, pour cet élargissement, 13 individus poursuivis pénalement et placés en détention, pour avoir commis des actes d’attroupement (…) 11 autres dossiers sont en cours d’examen (…) 07 détenus ont bénéficié d’une remise totale de leur peine et 03 autres d’une remise partielle, leur peine ayant été commuée de 18 mois. L’examen des demandes de liberté conditionnelle se poursuit pour 10 autres accusés dont trois 03 ayant bénéficié d’une remise partielle de leur peine. Une loi spécifique élaborée, en prolongement des lois sur la Rahma et la Concorde civile, au profit de 298 détenus condamnés définitivement, sera soumise, la semaine prochaine, à la réunion du Gouvernement, puis en Conseil des ministres pour examen et approbation. Cette loi sera présentée au Parlement dans sa prochaine session ». Les mesures ont notamment été clémentes envers les futurs bacheliers, les stagiaires de la formation professionnelle et les lauréats qui ont réussi leur examen de BEM. Cela suppose que les prisonniers ont affiché leur ferme volonté à s’inscrire dans une nouvelle logique de sortir de la spirale infernale de la violence et des délits pour lesquels ils ont été incarcérés. Cela suppose que l’espoir est permis et que par des mesures d’apaisement, ceux-ci pourraient éviter la récidive pour se tourner vers un avenir meilleur que celui carcéral. Même si certains avocats que nous avons appelés et dont le sort de leurs clients n’a pas encore été tranché ou qui attendent leur libération, ces mesures caractérisent la volonté politique d’apaiser le climat de tension qui pourrait être fatale à la paix sociale surtout que les Algériens viennent de fêter leur 60ème anniversaire de l’Indépendance et d’ajouter à cette joie retrouvée, les Jeux Méditerranéens qui ont dessiné la fierté des Algériens en cet été caniculaire.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Forum économique algéro-italien au CIC à Alger. Pour un partenariat gagnant-gagnant

L’ambassadeur d’Italie en Algérie, après ...

Relations bilatérales algéro-italiennes .Le Premier ministre italien, Mario Draghi, aujourd’hui à Alger

Mais qu’est-ce qui fait courir ...

Micro-entreprise. Le Salon international prévu au mois de septembre prochain

Dans le domaine de la ...

Propos du Ministre du tourisme sur les vacances des Algériens. Une question de pouvoir d’achat

La saison estivale est bel ...

Parlement. Clôture de la session des deux Chambres ce 14 juillet

Voilà une session qui s’achève ...