Accueil » ORAN » Gestion de la Mouhafada d’Oran du FLN. Le nom de l’ex-maire d’Oran Boukhatem évoqué avec insistance

Gestion de la Mouhafada d’Oran du FLN. Le nom de l’ex-maire d’Oran Boukhatem évoqué avec insistance

Le retour de l’ex maire d’Oran Boukhatem, sur la scène politique locale, est fortement pressenti sous l’ère de l’actuel secrétaire général du parti du Front de libération nationale Baadji, après le Congrès du parti tenu le 13 novembre au Centre international des Conférences d’Alger, lequel rappelons-le, a permis au 3ème jour des travaux l’élection de pas moins de sept nouveaux membres de la mouhafada d’Oran au sein du Comité central (CC), le prestigieux appareil délibérant pour valider le nouveau bureau politique. Le nom de l’ex maire d’Oran est évoqué ces derniers jours avec insistance pour guider l’instance politique locale vers la concrétisation des objectifs tracés par la direction du parti et de aspirations des militants du FLN, dans la perspective de prochaines élections dont les présidentielles, ont soufflé lundi certaines voix dans les milieux de cette formation politique qui, notons-le, s’’apprête à organiser les assemblées générales électives pour élire les nouvelles structures organiques «officielles» après une longue période d’hibernation et gestion de transition gérée par des instances provisoire plus connues par le nom «d’Instances Provisoire de Gestion des Affaires des Mouhafada». Plusieurs fois, le maire d’Oran, durant au moins quatre mandats, l’ex maire aura une lourde mission de mener à bon port cette formation dans la wilaya d’Oran qui avait connu une vive «crises» au lendemain de l’annonce de son éviction, somme toute surprise des listes d’APC d’Oran et de l’APW, lors des élections locales du 27 novembre 2021 accentuée par sa débâcle lors des sénatoriales précédentes. C’est donc «un lourd héritage» que pourrait porter sur ses bras l’ex maire à même de permettre à la première force politique du pays d’amorcer un nouveau virage dans la deuxième capitale du pays, constatent d’emblée quelques observateurs avertis spécialisés des questions politiques locales, étant considéré que cet homme jouirait selon eux d’une certaine unanimité même au sein des opposants.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ras Al Ain. «800 autres familles seront relogées, ce qui porte le total à 2.100»

Après le report décidé en ...

Le wali d’Oran lors de Journée nationale du Chahid : «Les martyrs de la Révolution une «référence» pour la résistance palestinienne»

Les réactions en cascade des ...

Cessez-le-feu immédiat à Gaza. Le travail colossal de l’Algérie à l’ONU

Près de 30.000 personnes sont ...

Journée nationale du chahid. Le wali préside la cérémonie de distribution de 2.500 logements

Le wali d’Oran Sayoud Saïd ...

Les autorités locales mettent le paquet pour la journée de chahid. Distributions de logement à Gdyel, Béthioua et Misserghine

La Journée nationale du chahid ...