Accueil » MONDE » Génocide à Ghaza. 650 avocats chiliens déposent plainte devant la CPI contre l’entité sioniste

Génocide à Ghaza. 650 avocats chiliens déposent plainte devant la CPI contre l’entité sioniste

Plus de 650 avocats chiliens ont déposé mardi une plainte devant la Cour pénale internationale (CPI) contre l’entité sioniste pour ses crimes contre l’humanité, génocide et crimes de guerre contre le peuple palestinien dans la bande de Ghaza et en Cisjordanie, y compris à El Qods-Est, ont rapporté des médias sur place. La plainte a été déposée par une délégation d’avocats dirigée par Nelson Haddad, ancien ambassadeur du Chili en Egypte, en Irak et en Jordanie, et par des membres du Sénat, président de la Commission des droits de l’Homme et des relations internationales, Francesco Shahwan, et l’avocat chercheur Rodolgo Marconi. Haddad a déclaré qu’ »il était probable que d’autres avocats de différents pays d’Amérique latine se joindraient pour soutenir la plainte ». Le 4 février dernier, un collectif de 100.000 avocats représentant les barreaux de l’Algérie, la Tunisie, la Palestine, la Jordanie, la Mauritanie et la Libye avaient déposé une plainte devant la CPI contre l’entité sioniste pour ses crimes contre la population de Ghaza. La CPI a reçu, pour rappel, la première plainte contre l’entité sioniste, le 9 novembre 2023. Ladite plainte a été déposée par un collectif d’avocats issus de plusieurs pays, dont l’Algérie.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Selon l’UNRWA. 1,7 million de Palestiniens contraints de fuir leurs foyers

Plus de 1,7 million de ...

Le Carrefour de Mostaganem

72 projets lancés inspectés régulièrement. ...

Sûreté de Mascara. Maintenir le plan de sécurité pour le mois de Ramadhan

Toujours, à l’occasion du mois ...

Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Appel à «l’arrêt de toute vente d’armes» à l’entité sioniste

Le Conseil des droits de ...

Le Carrefour de Mostaganem

Investissement. Le wali persévère dans ...