Accueil » RÉGIONS » Forêt de Mesra (Mostaganem). Les atouts naturels de la daïra sous exploités

Forêt de Mesra (Mostaganem). Les atouts naturels de la daïra sous exploités

Les habitants de la localité de Mesra (ex-Aboukir) dans la wilaya de Mostaganem, sont conscients des enjeux économiques qui s’articulent autour de leur environnement. Mesra est une commune connue au niveau national pour son célèbre marché hebdomadaire. A ceci, se greffe le complexe industriel GISB Electric comme valeur ajoutée dans la région. Pour peu, ces derniers ont toujours été des atouts économiques non négligeables qui ont dûment contribué au développement de la municipalité. Faut-il rappeler que la zone d’activités du chef-lieu de Daïra a été détournée de sa vocation et les activités industrielles pour lesquelles elle a été créée sont très infimes. En revanche, à Mesra, la communauté d’aujourd’hui est en majorité jeune et lettrée et affiche, manifestement, ses ambitions. Ces jeunes de Mesra prétendent à un autre statut qui est celui de faire de la région une destination touristique. Ils espèrent que leur localité puisse se développer pour créer des richesses et absorber le chômage. Mais les jeunes ne comprennent pas les raisons pour lesquelles les potentialités de la région ne sont pas exploitées. La politique des pouvoirs centraux sur l’investissement est motivante, par conséquent, les autorités de la Daïra doivent faire bouger les lignes pour adopter une stratégie visant à faire valoir ses atouts. A Mesra, il y a une forêt de 16 hectares en plein cœur de la municipalité mais ce couvert végétal semble être à l’abandon. Les autorités de la Daïra autant que les élus doivent tenter de valoriser ce grand espace pour en faire une forêt récréative. Un tel investissement doit être boosté par des approches marketing en collaboration avec la Conservation des forêts de la wilaya. Dans sa vision, Mr le Wali de la wilaya a toujours manifesté son souhait de valoriser les espaces forestiers au profit du tourisme. Aussi faut-il le signaler, le chef de l’exécutif le préconise dans le cadre de l’encouragement à l’investissement touristique et à la promotion de l’écotourisme. De ce fait, les potentiels investisseurs doivent savoir qu’à Mesra il y a un espace qui pourrait être très attractif. La Daïra peut promouvoir ce riche patrimoine forestier pour qu’il se convertisse en levier de développement durable. La forêt de Mesra située à l’entrée de la ville peut capter les familles et les férus de la nature, de camping et les sportifs de la wilaya et des wilayas limitrophes le long de l’année surtout les week-ends. Cet espace attend d’être aménagé en forêt récréative car sur 16 hectares des investissements en parcs de loisirs, en circuit de randonnées et autres attireraient non seulement des visiteurs mais feraient aussi l’affaire des habitants de la Daïra qui sont avides d’espaces de détente. Les autorités de Mesra pourraient prétendre à dynamiser l’économie locale par la valorisation de son potentiel naturel. La forêt de Mesra ne peut pas rester à l’abandon, cet espace est un atout socio-économique qui attend d’être valorisé par un investissement et la loi le permet.

À propos CHAREF KASSOUS

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Mostaganem. A défaut de représentation, le climat des affaires cherche visibilité

La wilaya de Mostaganem recèle ...

Mostaganem. Visite du ministre de la pêche et des productions halieutiques

Ce mardi 21 mai 2024, ...

Economie à Mostaganem. Des membres du CREA en soutien à l’investissement

Dans un communiqué émanant de ...

Mostaganem. L’ENIV se singularise par des partenariats stratégiques

La nouvelle Algérie amorce ses ...

Sans domicile fixe à Mostaganem. Les raisons de la déchéance

A l’instar des autres wilayas, ...