Accueil » CHRONIQUE » Football : abréaction

Football : abréaction

La joie de voir son équipe nationale remporter la victoire dans un match de football contre une équipe étrangère est toujours indescriptible pour le citoyen, même celui qui n’est pas trop connecté aux choses du Foot.. Ce n’est, en fait, qu’un jeu, mais porteur d’une symbolique.. Celle de gagner, remporter la victoire et voir l’emblème de son pays hissé parmi les drapeaux des autres nations victorieuses et l’hymne de sa patrie retentir du chant patriotique de la nation : en effet, tous les deux symbolisent la souveraineté et l’identité… Dans ce grand marasme créé par les problèmes agonisants de tous les jours, notamment les problèmes liés à la cherté de la vie, ce genre de victoires de qualification remportées par la sélection nationale de FB, pourraient bien servir à apaiser les esprits en effervescence et rendre la vie plus paisible ne serait-ce que pour quelques jours. Nous sommes un pays à problèmes baignant dans un océan de crises et d’adversités, mais nous avons quand même réussi le passage difficile et plein d’embûches pour la coupe du monde 2022, et attention !…ce n’est pas rien !…le citoyen algérien pourrait commettre toutes sortes de choses désobligeantes y compris à l’égard de lui-même, de sa famille… Cependant, la patrie est pour lui une ligne rouge de démarcation à ne jamais franchir, quand la patrie se trouve en situation de détresse ou bien devant n’importe quel défi.. J’insinue ici, spécifiquement, l’algérien vrai, l’authentique, celui qui a l’Algérie dans le cœur et non pas dans la poche. Nous avons nous aussi, à l’instar de toutes les nations du monde, notre lot de traîtres et de faux patriotes et c’est tout à fait normal !! C’est pour ça et en dépit de toutes les pressions venant de toutes parts y compris des mandataires sangsues, de spéculateurs et des monopolistes mafieux, l’algérien ne va pas manquer le grand rendez-vous d’une victoire de l’EN allant honorer son pays et glorifier la dignité de son peuple… quitte à acheter la pomme de terre à trois fois son prix.. Il sait que son pays est innocent…Il sait, en outre, que ceux qui sont en train de mettre le foutoir dans son pays ne sont, en fin de compte que des bandits, des traîtres, des gens sans scrupules, n’ayant pas trouvé en face d’eux un Etat suffisamment fort et résolu en vue de mettre un terme définitif à leurs agissements funestes contre les intérêts du citoyen et des lois de la république.

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Personnel médical résistant: Un vibrant hommage

Si nous sommes pris à ...

Une épidémie d’inconscience

Une question dont on ne ...

El Bahia laissée pour compte

Je vais me contenter d’émettre ...

Compétitions africaines: Des leçons à apprendre

Quand une compétition africaine est ...

Névrose obsessionnelle métropolitaine

Il n’y a pas une ...