Accueil » ACTUALITE » FLN. 2ème session ordinaire demain à Alger

FLN. 2ème session ordinaire demain à Alger

Le doyen des partis politiques organise, ce dimanche, sa seconde session ordinaire du Comité Central, au CIC à Alger. Le parti compte mettre les bouchées doubles pour rallier à lui ses antagonistes et ses protagonistes après le vent de la discorde qui s’est emparé de ses rangs, sous le règne de son ex-SG Abou El Fadk El Baradji. Rappelons à ce titre que les membres du Comité Central du Front ont été élus lors du dernier jour des travaux du dernier Congrès qui est le 11ème après la réélection du nouveau SG. Celui-ci et après son élection à la tête du parti, devant certains détracteurs, a procédé au renouvellement des membres de l’instance dirigeante qu’est le Comité Central en rajeunissant la liste des 351 membres. Même si certains caciques voulaient interférer, ceci n’a pas eu d’impact sur les élections. Le Comité central est la plus haute instance du parti durant l’entre-deux Congrès, et est responsable devant le Congrès et chargé de l’élection du SG du parti pour un mandat de 05 ans. Cet état-major qu’est le FLN, a surtout été ébranlé par la corruption, ce qui a terni son ancrage parmi la société algérienne, en devenant un transit de transfuges parasitaires d’autres formations politiques après les législatives et les communales. Le nouveau SG, le remplaçant de Baâdji qui a reçu l’aval de la majorité de la base et des membres du Comité Central, veut se repositionner à court terme sur l’échiquier politique à quelques encablures des futures joutes électorales que sont les élections présidentielles. Le FLN a obtenu 98 sièges à l’APN, lors des dernières législatives et 25 sièges au Conseil de la Nation, lors des élections du renouvellement de la moitié des membres du Sénat. Les militants étaient interpellés à plus d’implication pour la réussite de cet événement politique qui redessinera les futurs contours de cette formation politique qui est appelée, incontestablement, à rajeunir ses rangs, en misant sur une représentation qualitative et non quantitative de l’élite algérienne parmi aussi la gent féminine et la représentation juvénile. Du pain sur la planche pour l’heureux élu, l’ex-député Abdelkrim Benmbarek, pour présider aux destinées du Front, lors du dernier Congrès où les militants lui trouvent beaucoup de signes d’apaisement et d’ouverture selon les propos qu’ils nous ont tenus.

À propos NADIRA FOUDAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Chiffres d’affaires de la société LG. 21.090 milliards de KRW pour début 2024

Malgré des conditions macroéconomiques difficiles ...

Conférence internationale «Panorama pharmaceutique sur les nouveaux caps». Comment instaurer la souveraineté pharmaceutique en Algérie?

Fidèle aux principes de jumelage ...

Séminaire international sur l’intelligence artificielle et la numérisation pour le développement économique. L’Algérie doit se mettre au diapason de la numérisation et la sécurité juridique

L’investissement et la sécurité juridique ...

Coup d’envoi du Salon « BATIMATEC». Quand le bâtiment va…

Ce rendez-vous annuel des acteurs ...

«Digital African Summit». Coup d’envoi officiel du Salon et grande participation étrangère

La Chine, l’Italie, la France ...