Accueil » ACTUALITE » Fléau de trafic de stupéfiants. L’ANP sur ses gardes

Fléau de trafic de stupéfiants. L’ANP sur ses gardes

Devant l’ampleur des saisies spectaculaires de drogues en tout genre accomplies par les services de sécurité et l’armée nationale à travers ses régions militaires, l’Algérie renforce sa lutte contre le trafic de drogues et de stupéfiants. Le Général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (ANP), a dressé un tableau de la situation de la lutte contre ce fléau qui gangrène l’économie et le pays dans le cadre de la stratégie globale de prévention et de lutte mise en œuvre. L’Armée algérienne a réalisé des résultats probants en matière de lutte contre le trafic de drogues avec notamment une saison de plus de 500 kilos ces dernières semaines. Les opérations se succèdent et se multiplient à travers toutes les régions militaires du pays. Pour parer à la menace du fléau de trafic de drogues en Algérie, l’armée a instauré un véritable tour de vis afin d’empêcher les drogues et les stupéfiants de franchir le territoire national et atteindre les jeunes via les relais illégaux et informels de leur acheminement à destination des jeunes. En agissant de la sorte, et en durcissant le ton et les saisies de drogues et autres stupéfiants, l’Armée a évité au pays d’être contaminé par le fléau et tous ces poisons qui ternissent et pourrissent la santé de nos jeunes. Une manière aussi pour remettre au placard et avorter les tentatives des circuits occultes étrangers d’acheminement de drogues. Le Général a affirmé, mardi à Constantine, que l’ANP restera sur ses gardes face à tous ceux qui soutiennent le fléau de trafic de stupéfiants de tout genre, qui s’inscrit dans le cadre des vils desseins qui se trament contre l’Algérie, a indiqué un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le prolongement de ses visites aux différentes Régions militaires, le Général d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’ANP, a entamé mardi 4 juin 2024, une visite de travail et d’inspection en 5e Région militaire à Constantine », précise la même source. A l’issue de la cérémonie d’accueil donnée par le Général-Major Noureddine Hambli, Commandant de la 5e RM, le Général d’Armée « a observé un moment de recueillement à la mémoire du Chahid et héros Zighoud Youcef, dont le siège de Commandement de la Région porte le nom. Pour la circonstance, il a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et récité la Fatiha du Saint Coran à sa mémoire et à celle de nos valeureux Chouhada », note le communiqué. Accompagné du Commandant de la 5e RM, le Général d’Armée a par la suite inauguré un Centre de consultations spécialisé relevant des services de santé militaire à Mansoura, où des exposés détaillés lui ont été présentés par les responsables chargés de la réalisation et de l’administration de ce Centre. Ce à quoi le Général a inspecté les différents services et commodités et a reçu des explications exhaustives sur les prestations qu’il offre aux personnels militaires et leurs ayants-droits. S’en est suivie une rencontre d’orientation avec les cadres et les personnels de la Région où le Général d’Armée a prononcé une allocution qui a été suivie par visioconférence par l’ensemble des unités de la Région, dans laquelle il a « mis en garde contre la tendance haussière du phénomène de trafic de stupéfiants de tout genre vers notre pays ». « Parmi les menaces les plus sérieuses auxquelles notre pays se trouve confronté, aujourd’hui, figurent les tentatives sournoises de son inondation par les drogues et les stupéfiants de tout genre, et ce, dans l’objectif de porter atteinte à la santé physique et psychologique des forces vives de la nation, la jeunesse en l’occurrence, en la démoralisant et en la poussant à la toxicomanie et la criminalité », a-t-il affirmé. « Dans ce cadre, je voudrais attirer l’attention sur la tendance haussière alarmante que ne cesse de prendre, ces derniers temps, le phénomène de trafic de psychotropes, en tout genre, vers notre pays, en ce sens que les statistiques, émanant des différents services de sécurité, font état de la saisie d’énormes quantités de ces poisons, que les criminels et les ennemis du pays tentent d’écouler en territoire national ». Le Général d’Armée a souligné que « l’ANP restera sur ses gardes face à tous ceux qui soutiennent ce fléau pernicieux, en exhortant les personnels à redoubler d’efforts pour le combattre par tous les moyens possibles ». Une certitude de dire que l’armée est aujourd’hui sur tous les fronts et pas uniquement dans le domaine de la lutte contre les trafics des drogues, ce qui la place désormais de l’avis des observateurs comme l’une des armées les plus puissantes et efficaces en la matière . »Au sein de l’Armée nationale populaire, nous accordons une importance particulière à la lutte contre ce phénomène pernicieux et nous n’aurons aucune tolérance envers ses barons. Dans ce sens, nous continuerons à combattre vigoureusement tous ceux qui encouragent, soutiennent ou financent ce fléau néfaste, à travers le renforcement de nos dispositifs militaires et sécuritaires tout au long de nos frontières », a-t-il souligné. « A ce titre, il vous appartient au niveau du territoire de la 5e Région militaire de redoubler d’efforts, pour combattre les réseaux de narcotrafic et éliminer ces criminels, traitres de la nation, en mettant en œuvre des procédés opératoires adaptés aux modes d’action de ces criminels, et en mobilisant tous les moyens possibles, afin de préserver notre pays des méfaits de ce fléau, qui s’inscrit dans le cadre des vils desseins qui se trament contre notre pays », a-t-il ajouté. Au terme de cette rencontre, le Général d’Armée a donné un ensemble d’orientations et d’instructions aux personnels de la Région portant notamment sur « la poursuite des efforts, visant à réunir toutes les conditions sécuritaires durant la prochaine saison estivale au profit des citoyens ». Par ailleurs, il a tenu à « valoriser les résultats qu’ils ont enregistrés dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et toutes les formes de crime organisé », conclut le communiqué du MDN.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le président de la République préside une réunion du Conseil des ministres. Projets de grande envergure au menu

Un nouveau Conseil des ministres ...

En période électorale, l’obsession politique sur l’Islam devient particulièrement préoccupante. La mosquée de Paris dénonce

Que reproche-t-on aux Musulmans de ...

Emballages de matières biodégradables en plastique Qui sont ces récupérateurs clandestins. qui écument les bacs à ordures…?

La récupération des emballages et ...

Le ministère de l’Enseignement Supérieur instruit les directeurs des établissements universitaires. Les diplômes remis avant le 31 juillet 2024

Est-ce la fin du calvaire ...

«La Loi 23-18 sera appliquée dans toute sa rigueur». Le wali durcit le ton quant aux constructions illicites

Il y a une semaine, ...