Accueil » Point de Vue » Feux de forêt, l’autre hantise!

Feux de forêt, l’autre hantise!

Cette année, 28.000 hectares d’aires forestières, de maquis et de vergers arboricoles notamment ont été la proie des flammes et cette superficie s’est vue «réduite» comparativement aux années précédentes. Avec le changement climatique, les feux de forêt ont devenus la hantise du Monde. Tous les pays de la planète s’équipent en matière de lutte contre le feu. La France qui dispose déjà de plusieurs canadairs, prévient d’ajouter d’autres à son arsenal. L’Algérie ne fait exception à cette vision puisqu’il est question de renforcer et de moderniser le système de prévention de la lutte contre ce phénomène, en s’équipant de drones de surveillance et de bombardiers d’eau. C’est ainsi que le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Brahim Merad, a fait part, ce jeudi devant l’APN, de l’entame du développement de «drones» de fabrication algérienne à travers l’initiative lancée par la Délégation nationale aux risques majeurs. Le ministre de l’Intérieur a ajouté que la sortie du premier modèle se fera en 2023, lequel sera utilisé dans la surveillance, l’alerte et la prévention. «La réception du premier bombardier d’eau se fera au mois de décembre prochain», a fait savoir le ministre devant les députés. «Les trois autres appareils commandés par l’Algérie suivront au courant de l’année 2023», a-t-il ajouté. Brahim Merad rassure, dans ce sens, que l’Algérie sera prête, l’été prochain, pour faire face aux feux de forêt. Au demeurant, le Directeur général des forêts, Djamel Touahria, a, ce lundi, annoncé à Skikda que des drones seront acquis dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre les feux de forêt. «Ces drones, à impact positif dans la lutte contre les feux de forêt, permettront la découverte des foyers des incendies avant l’extension de leurs aires», a affirmé Touahria, à l’APS, au cours du second jour de sa visite de travail dans cette wilaya, en compagnie d’une délégation comprenant la représentante-résidente du PNUD en Algérie et un représentant du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger. La Direction générale des forêts, a ajouté le même responsable, œuvre à ouvrir des pistes et des tranchées anti-incendies qui permettent de mieux combattre les incendies et font partie de la stratégie de l’Etat de lutte contre les feux de forêt. Fin août, «Le Président a ordonné l’accélération de l’opération d’acquisition des avions bombardiers d’eau, l’Algérie devant réceptionner le premier avion en décembre prochain et le deuxième durant le premier semestre de 2023. Il s’agit de grands avions d’une capacité de 12.000 litres au moins, contrairement aux petits avions dont le ravitaillement nécessite des citernes, outre leur performance limitée et leur recours exclusif aux eaux douces », précise le communiqué du Conseil des ministres.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Le tri sélectif, c’est de l’argent à gagner!

Que faire de nos déchets? ...

Le blé, l’autre «char»!

Malgré la chute des prix ...

La Palestine encore agressée!

Neuf Palestiniens ont été tués, ...

L’OPEP+ inflexible !

Les prix du pétrole brut ...

Un partenariat gagnant-gagnant!

Le président Tebboune a affirmé, ...