Accueil » ORAN » Face au déficit de 100.000 m3/jour. La SEOR se bat pour une nouvelle programmation

Face au déficit de 100.000 m3/jour. La SEOR se bat pour une nouvelle programmation

Depuis sa création, la SEOR ne s’est jamais retrouvée devant une situation aussi difficile en matière de déficit en eau. C’est du moins ce qui a été retenu d’une conférence de presse animée par le nouveau Directeur général de la SEOR. Ce déficit a été à l’origine d’une forte perturbation dans la distribution d’eau. Le H24 qui a fait la joie des Oranais durant des années, a été interrompu, à cause d’un déficit de 100.000 m3 /jour d’eau. La disponibilité d’eau dans la wilaya d’Oran est de 450.000m3/jour, alors que les besoins sont de 550.000m3/jour. Une situation qui a poussé les responsables de la SEOR à revoir le système de distribution et à lancer des études afin de satisfaire la population oranaise. En premier lieu, la SEOR est passée au rationnement d’un jour sur deux, en attendant de revenir à la distribution en H24, dans moins d’un mois. Pour l’heure, le déficit en question est dû à la diminution de la capacité de production de la station de dessalement d’eau de mer d’El Mactaa qui ne dépasse pas les 360.000 m3/jour alors que sa capacité de production réelle est de 500.000 m3/jour. Cette quantité d’eau insuffisante est répartie entre la wilaya de Mascara et Oran.Cette dernière ne reçoit que 270.000m3. S’ajoute à cela la rareté des pluies, qui a été la cause d’une baisse du niveau d’eau dans le barrage de Chelif et le cratère de Dzioua. On apprend qu’une demande a été formulée à la tutelle par la Direction de la SEOR, pour le renforcement de l’approvisionnement en eau du barrage Gargar, situé dans la wilaya de Relizane.

À propos A.KADER

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Pourtant les responsables locaux sont instruits pour interdire. La publicité du tabac sur les terrasses des cafés à Akid Lotfi

Alors que toutes les formes ...

Accident de la route dans le tissu urbain. 144 blessés et 03 morts en 02 mois à Oran

Les routes dans le tissu ...

Corniche oranaise. Les plagistes toujours en maîtres des lieux

Les autorités locales de la ...

03 réseaux neutralisés par la police. 06 arrestations et 1410 psychotropes saisis

La lutte contre le phénomène ...

USTO. Chute mortelle d’un ouvrier dans un chantier

Un ouvrier, de plus d’une ...

%d blogueurs aiment cette page :