Accueil » Point de Vue » Face à l’entêtement d’Israël Que fera la CPI?

Face à l’entêtement d’Israël Que fera la CPI?

Que ferait la CPI face un Etat gâté, une entité politique sioniste demeurant impunissable, depuis sa création, voilà plus de 70 ans …La CPI avait accepté de recevoir la plainte de la république Sud-africaine dénonçant les crimes sionistes, pour la simple raison que l’opinion occidentale était en effervescence et pratiquement tout à fait en faveur de la cause palestinienne et était déjà devenue farouchement anti-israélienne. N’essayez surtout pas de me convaincre que la CPI est une Cour de justice, «immaculée» sans dimensions politiques. C’est-à-dire sans coulisses et sans lobbys de pressions. La Cour a été mise sur pied par les mêmes puissances qui contrôlent la planète. C’était dans l’intention de juger les «outlaws» qui s’opposent au système mafieux international. Ceux qui désirent s’émanciper de l’épée de Damoclès de l’ordre mondial, parfaitement adapté aux intérêts des puissances occidentales. Les gens ne sont plus naïfs comme ces beaux jours ayant succédé à la fin du second conflit mondial où l’on vendait à gogo aux pauvres candides de l’époque les scènes chimériques, d’une planète Terre sans conflits, sans haine et débordant de justice, d’égalité et de fraternité humaine. Si vous ne me croyez pas, et bien jetez un coup d’œil sur les textes de la Charte Internationale des Droits de l’Homme, promulguée par l’ONU, au mois de décembre 1948. C’est-à-dire quelques mois après la fondation officielle de l’Entité sioniste. Je n’ai pas besoin de vous raconter les crimes génocidaires dont a été victime le peuple palestinien. Il y avait les crimes nazis commis contre les juifs qui servaient de disculpant pour les crimes sionistes. L’on ne va pas renier que le Conseil de sécurité de l’ONU a adapté, depuis cette date jusqu’à récemment, une quarantaine de résolutions condamnant l’entité sioniste, aucune résolution n’a pu être appliquée… C’était à cause des vetos imposés par les membres permanents de l’ONU, (les puissances ayant vaincu le nazisme et le fascisme) qui empêchaient toute forme de condamnations et de sanctions à l’égard de l’Entité sioniste. Et ce, en dépit des crimes commis, depuis cette date, par cet «Etat hors pair», contre le peuple palestinien, au su et au vu de tout le monde. Le cas actuel de Gaza a cette fois changé toutes les données…La glorieuse résistance armée démontrée par les forces de Hamas et de Kassam, a réussi à imposer d’autres données dont personne n’en avait pressenti l’existence. Il se pourrait que cette CPI soit une simple manœuvre politique visant à apaiser les esprits, comme il se pourrait qu’elle soit sincèrement une Cour de justice authentique visant la victoire du principe de la justice … wait and see..

À propos Abdelkader Benabdellah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Hamas a déjà gagné la guerre

Loin des considérations exclusivement militaires…, ...

Et… on continue à vendre des armes à Israël !

C’est une erreur de penser ...

La Harga continue de plus belle

Pour certains jeunes en plein ...

Produits périmés: des tonnes et des tonnes saisies

Les services de contrôle qualité ...

10 derniers jours de Ramadhan: haute frénésie

Après les grands préparatifs de ...