Accueil » CHRONIQUE » Face à la cherté de la vie!

Face à la cherté de la vie!

La cherté de la vie avec la hausse des prix de plusieurs produits de large consommation est devenue insupportable pour le citoyen. La dévaluation du Dinar et la crise pandémique en sont la cause. Comme le gouvernement ne prévoit pas une augmentation de salaire, il compte indirectement augmenter légèrement le salaire en révisant le point indiciaire qui sert de base de calcul des salaires dans notre pays. Ce jeudi, le Premier ministre, ministre des Finances, a annoncé d’abord une hausse du point indiciaire. Déjà, le chef du gouvernement avait ordonné, en octobre dernier, de réduire l’impôt sur le revenu global «IRG». Selon les déclarations du Premier ministre, le gouvernement révisera le point indiciaire des salaires en Algérie à partir du deuxième trimestre de l’année 2022. En parallèle, le Département du Commerce prépare un texte de loi permettant de plafonner les marges bénéficiaires en vue de préserver le pouvoir d’achat du citoyen, tout en prenant en considération les intérêts des commerçants, a annoncé, jeudi, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig. Ce dernier a précisé que son Département ministériel «s’attellera à travers ce projet de loi au plafonnement des marges bénéficiaires et pas les bénéfices», rappelant que cette mesure s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la spéculation illicite, le monopole et la flambée des prix. «Les opérations de contrôle ont révélé des pratiques auxquelles s’adonnent certains commerçants qui se permettent des marges bénéficiaires de 100%, voire 200 % dans certains cas», a fait remarquer le ministre, relevant que le texte de loi en question intervient pour «obliger les commerçants et les agriculteurs à vendre leurs produits avec des marges raisonnables, prenant en ligne de compte leurs intérêts commerciaux et le pouvoir d’achat des citoyens». La lutte contre l’informel et la spéculation devra être intensifiée.

À propos B.nadir

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

La surabondance du blé fait le bonheur de l’Algérie

Les exportations de blé de ...

Migration et asile, l’UE durcit les lois!

L’UE fait face à une ...

2024, la bonne année du pétrole !

Malgré l’attaque de l’Iran contre ...

A l’aube d’une troisième guerre mondiale!

Le samedi 13 avril, l’Iran ...

Le pétrole au centre du conflit Iran-Israël

Les prix du pétrole ont ...