Accueil » ACTUALITE » Exportation du verre plat. L’Algérie, leader du marché africain

Exportation du verre plat. L’Algérie, leader du marché africain

L’Algérie effectue sa percée dans le domaine de la délocalisation et l’exportation de produits hors hydrocarbures. Cette nouvelle stratégie d’encouragement des exportations algériennes pour booster l’économie algérienne trop dépendante, pendant des décennies de la manne pétrolière, s’est confirmée par les derniers propos tenus par le Président de la République, Abdelmajid Tebboune, lors de ses rencontres devant les travailleurs à l’occasion du 1er Mai et au siège du Ministère de la Défense nationale (MDN), devant les commandements des six régions militaires et forces et cadres de l’Etat major de l’armée nationale populaire (ANP) durant laquelle il a insisté pour dire que l’Algérie est doté d’une armée forte et d’une économie solide. En effet, le pays s’est affirmé comme une puissance régionale africaine et arabe grâce aux efforts pour l’édification de l’Algérie nouvelle et la reconstruction de son économie. L’Algérie qui s’impose sur le marché africain, a de quoi se réjouir de ses avancées en matière de relance des exportations, en particulier du verre plat grâce à Mediterranean Float Glass (MFG), une entreprise privée située à Larbâa, à l’Est de Blida. L’Algérie est devenu le leader au marché du verre plat du continent noir grâce à cette filiale de Cevital, lancée en 2007, laquelle a propulsé le pays au rang de pays exportateur majeur de ce produit essentiel dans la construction et diverses industries. MFG se distingue par sa capacité de production impressionnante. L’Algérie a exporté 23 tonnes de verre plat vers la Tunisie, une opération entrant dans le cadre des facilitées accordées aux exportations algériennes hors hydrocarbures et supervisées par la Direction régionale des Douanes de Blida qui a veillé à l’accompagnement des opérateurs en matière d’accomplissement des démarches douanières en vertu du nouveau système d’information. Selon Adel Ouhlima, directeur de la logistique, l’usine en question est la première en Afrique et la cinquième mondiale en termes de production et de qualité. Une opération, selon ses termes, qui est destinée à répondre au programme tracé par son entreprise qui prévoit de consacrer 70 % de la production locale à l’exportation. Cette entreprise qui répond à la demande locale, tout en conquérant des marchés internationaux, avec une présence notable en Tunisie. En 2016, rappelons-le, MFG avait lancé une deuxième ligne de production avec un investissement de 120 millions d’euros. Cette expansion a porté la capacité de production à 1.400 tonnes de verre par jour, entraînant une croissance de plus de 130% et un chiffre d’affaires de plus de 45 millions d’euros. Ces investissements stratégiques témoignent de l’ambition de MFG de renforcer sa position sur le marché. MFG exporte régulièrement ses produits. Début de semaine, l’entreprise a expédié 23 tonnes de verre plat vers la Tunisie, dans le cadre de son programme qui prévoit d’affecter 70% de sa production à l’exportation. L’entreprise a déjà exporté vers l’Italie, l’Égypte, et les pays des Balkans. Elle vise maintenant les États-Unis, le Brésil et l’Argentine, diversifiant ainsi ses marchés internationaux. Le marché mondial du verre plat connaît une forte croissance, stimulée par l’urbanisation et la demande accrue de construction. Cette tendance devrait se poursuivre, offrant des opportunités d’expansion significatives pour MFG. Le développement urbain entraîne une consommation croissante de verre plat, essentiel pour les infrastructures modernes. Le verre plat est indispensable dans la construction, en raison de ses nombreuses fonctions: isolation thermique, insonorisation, sécurité, et protection solaire. Il est utilisé dans les fenêtres, façades, portes, cloisons intérieures, balustrades, devantures de magasins, et garde-corps d’escaliers et de balcons. Ces applications variées font du verre plat un matériau de choix dans le secteur de la construction. L’Algérie, avec Méditerranean Float Glass, s’affirme comme un acteur clé sur le marché africain du verre plat. Grâce à des investissements stratégiques et une capacité de production impressionnante, MFG répond non seulement à la demande locale mais conquiert aussi des marchés internationaux. L’urbanisation continue et la croissance du secteur de la construction offrent des perspectives prometteuses pour l’industrie du verre plat.

À propos L. Hicham

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Des avions de grande taille pour le Hadj 2024. Air Algérie met les bouchées doubles

Des avions de grande taille ...

Opérations d’expulsion des logements de fonction du secteur de l’Education. Une bataille juridique coûteuse

Un logement de fonction dans ...

Entrevue périodique du président de la République avec les représentants des médias. «Que l’Algérie retrouve sa grandeur»

Y a-t-il vraiment un lien ? ...

900 millions de baguettes de pain jetées par an. Le gros scandale du gaspillage !

C’est vraiment incroyable comme chiffre ...

Sommet d’Alger du GECF. Succès sur toute la ligne

Comment sera le monde du ...