Accueil » ORAN » Existe-t-il des communes pauvres à Oran ? Pourquoi sont-elles obligées de courir après le FCCL?

Existe-t-il des communes pauvres à Oran ? Pourquoi sont-elles obligées de courir après le FCCL?

Pour répondre aux doléances des citoyens, les communes qui font face à une maigre situation financière en raison de la faiblesse des dotations qui leurs sont allouées annuellement par la tutelle et des recouvrements, sont parfois forcées de recourir au financement dans le cadre du Fonds commun des collectivités locales. A l’année sociale 2022-2223 cruciale, certaines communes qui font face à une augmentation des dépenses liées au fonctionnement, n’arrivent pas à s’acquitter de tous les projets inscrits dans la cadre du développement local. Il va sans dire que le budget communal, ce talon d’Achille, selon le qualificatif des spécialistes, représente la source principale des opérations PCD et des projets communaux- sectoriels. Combien sont-elles de communes pauvres accusant un déficit budgétaire en ce début de rentrée sociale ? Difficile de le savoir tant un diagnostic de la situation financière des communes s’impose à plus d’un titre car cela dépend aussi de l’état des recouvrements fiscaux. Est-ce qu’une assemblée communale qui ne fait pas assez ou n’améliore pas les recouvrements de la richesse à travers les taxes et impôts (ndr taxe d’enlèvement de ordures, taxe de hôtels, taxe de voirie, taxe des panneaux de publicité, taxe foncières et TAP entres autres) peut-elle aspirer à une dotation financière supplémentaire lui permettant de booster son budget communal afin de clôturer ses opérations PCD ? La problématique que ces communes dites pauvres dépendent des Subsides de ces fonds des collectivité locales qui mettent parfois du temps nécessaire avant d’être ventilées selon le besoin et la spécificité de chaque commune. «Il s’agit d’une démarche complexe» assure un expert du développement local. «Il n’est pas évident le fait qu’une commune prétend un déficit si ses dépenses ne sont pas justifiées par les documents» explique un cadre. En d’autres termes, il est du devoir de ces dernières de faire des efforts pour améliorer leurs recouvrements pour pouvoir tirer profit de la manne issue de la fiscalité.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Ruées massives et précoces des estivants sur les plages de l’ouest Il ne suffit plus de température minimum pour se baigner

Faut-il attendre une température minimum ...

Sécurisation des plages «Opération coup de poing contre les squatteurs»

Comme il a été dénoncé ...

Prochaine session d’APW. Les forêts, la saison estivale, la santé et d’autres dossiers

La prochaine Session ordinaire de ...

Le président de la République préside une réunion du Conseil des ministres. Projets de grande envergure au menu

Un nouveau Conseil des ministres ...

En période électorale, l’obsession politique sur l’Islam devient particulièrement préoccupante. La mosquée de Paris dénonce

Que reproche-t-on aux Musulmans de ...