Accueil » RÉGIONS » Exécution du moudjahid Hadj Ahmed Si Afif à Mostaganem. Un 65ème anniversaire dignement célébré

Exécution du moudjahid Hadj Ahmed Si Afif à Mostaganem. Un 65ème anniversaire dignement célébré

La préservation de la mémoire, par la commémoration des valeureux qui se sont sacrifiés pour la cause nationale, reste un devoir que l’on doit aux générations futures. C’est ainsi qu’un digne recueillement a été célébré ce 07 Octobre 2023, à l’occasion du 65ème anniversaire de l’exécution du moudjahid Hadj Ahmed Si Afif, un 05 octobre 1958. Comme chaque année, l’effort de préserver la mémoire du glorieux sacrifice des chouhadas de la guerre de libération est toujours vivace.
La cérémonie célébrant cet anniversaire a commencé par un solennel recueillement au cimetière des 170 chahids de Ouled Baroudi, dans la commune de Sidi Lakhdar. De nombreux citoyens de la société civile ont participé à ce ponctuel acte de la mémoire qui, pour rappel, se célèbre chaque année à la même date. Ce déplacement à Sidi Lakhdar et Sidi Ali a sensiblement marqué l’esprit de préservation de la mémoire, par l’hommage rendu aux chouhadas. C’est avec la levée des couleurs et l’hymne national que les participants ont manifesté leur grand hommage à ceux qui se sont donnés pour une Algérie libre et indépendante. Pour marquer la cérémonie, le Cheikh Hadj Habib Benyagoub, Imam de la Zaouia de Sidi Kaddour, a retracé fidèlement le parcours du Chahid, glorifiant son nationalisme engagé et ses actions militantes, lors de la guerre contre le colonialisme français. Au cours de la seconde étape de la visite, celle du ‘’camp des carrières‘’ de ex-Cassaigne, l’Imam ponctua l’histoire du camp, en faisant rappeler à l’assistance que 4.500 militants de la cause nationale avaient transité par ce lugubre camp de la mort dont 3.300 ont laissé leur vie au prix de la liberté. C’est avec de pareilles cérémonies que l’on contribue à préserver la mémoire. Ainsi célébré, l’hommage rendu au Chahid Hadj Ahmed Si Afif inspirera des générations à construire le pays et à préserver son unité et sa dignité. Aussi faut-il rappeler que le devoir du souvenir, celui du sacrifice est un devoir sacré marqué ce 07 octobre 2023 par ce 65ème anniversaire dignement célébré.

À propos Abdelmadjid-Lotfi

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Art dramatique. «El Moudja», une école, une œuvre et des ambitions

De par son histoire, Mostaganem ...

Mostaganem. Le discours existentiel et ses portées bénéfiques

En collaboration avec la Direction ...

Ramassage des peaux de moutons à Mostaganem. Une campagne ratée par manque d’organisation

La campagne de collecte des ...

Port de Mostaganem. Un autre scandale à l’EPM rattrapé par la justice

Selon le communiqué parvenu à ...

Services publics. L’Agence de Développement sociale se désocialise

A Mostaganem, plusieurs structures administratives ...