Accueil » ORAN » Examens du BEM et du BAC. Le wali installe la Commission de coordination et de suivi

Examens du BEM et du BAC. Le wali installe la Commission de coordination et de suivi

La Commission de wilaya chargée de coordination et de suivi de l’organisation des examens scolaires de fin de l’année 2023, le BEM et le Baccalauréat prévus respectivement du 05 au 07 juin et du 11 au 15 du même mois, a été installée officiellement ce lundi 24 avril par le wali d’Oran Sayoud Said lors d’une réunion dédiée à la préparation logistique sécuritaire et matérielle des examens de fin d’année. Cette commission de wilaya sur les examens scolaires de fin d’année a été mise sur pied par un arrêté du wali promulgué le lundi 24 avril 2023 conformément aux mesures adoptées par un Conseil des ministres antérieur présidé par le président de la république Abdelmadjid Tebboune. Des correspondances ont été en effet transmises aux walis par le ministère de l’Intérieur des Collectivités locales et de l’Aménagement du Territoire dans lesquelles il est enjoint de créer des Commissions de wilaya chargées de la coordination et du suivi de l’organisation des examens de fin d’année 2023, des Cellules de wilaya des examens de fin d’année et de prendre en charge avec les intervenants concernés «tous» les aspects inhérents aux conditions d’organisation de cet «évènement important» dont la sécurisation des examens du BEM et du Baccalauréat, la restauration des encadreurs et des élèves candidats, la mise en disponibilité durant les examens de l’eau potable saine et d’une alimentation équilibrée et surveillée, la mobilisation des groupes électrogènes dans les centre d’examens afin de pallier aux coupures d’électricité, le transport des candidats et l’hébergement des personnels encadreurs résidant hors la wilaya d’Oran. Le nombre de candidats aux examens du Brevet d’enseignement moyen avoisine plus de 5000 élèves alors que pour ce qui est des candidats au Bac, ils sont 29.523 élèves. 114 centres d’examen ont été réquisitionnés pour les épreuves du BEM et plus de 90 autres centres pour les examens du BAC dont 37 d’examen pour Oran chef-lieu et 14 pour Bir El Djir. Le Bac sportif ainsi que la politique de relance et de promotion du sport dans les établissements scolaires sur lesquels a beaucoup insisté le président de la république lors du Conseil des ministres du mercredi 16 avril, ont été également au cœur des priorités de la wilaya en vertu des dernières correspondances du ministère de l’Intérieur. Le BEM sport est prévu du 07 au 08 mai alors que pour le BAC sportif c’est entre le 7 et 11 du même mois. Concernant le plan de sécurisation des examens de fin d’année, il a été, entre autres actions engagées, décidé de reconduire l’expérience de recours aux détecteurs de métaux pour empêcher l’introduction par les candidats dans les centres d’examens réquisitionnés par la Direction de l’éducation de wilaya des téléphones mobiles intelligents et des appareils électroniques spécifiques afin de faire face aux phénomène de «triches».
Le wali a également décidé d’introduire à la demande des élus de l’APW un point lors du Conseil de l’Exécutif de wilaya de mercredi 26 avril, lequel est relatif à l’examen de situation de certains établissements scolaires touchés par le dernier Séisme d’Arzew qui sont susceptibles d’abriter des centres d’examen comme c’est le cas de l’établissement du Moyen «Mohamed KATEB ADIB» d’Arzew.

À propos B.HABIB

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

agression sioniste contre Ghaza depuis le 07 octobre dernier. 10.000 femmes martyres déjà

Il semble que le sort ...

Le commerce pendant les fêtes religieuses à Oran. «On se croirait en temps de la grève des 08 jours»

Oran une ville morte pendant ...

Nouveau classement des compagnies aériennes africaines. Air Algérie déloge la RAM

Air Algérie est sur le ...

Modalités d’octroi de l’allocation chômage. Le démenti de la Présidence

La Présidence algérienne dément les ...

Les États-Unis envoient des renforts au Moyen-Orient face aux menaces de l’Iran. Crainte d’une grave escalade

L’Iran menace de «punir» Israël ...