Accueil » MONDE » Europe. Bulgarie et Roumanie entrent «partiellement» dans l’espace Schengen

Europe. Bulgarie et Roumanie entrent «partiellement» dans l’espace Schengen

La Roumanie et la Bulgarie font officiellement leur entrée dimanche dans l’espace Schengen, vaste zone européenne de libre circulation, après 13 ans d’attente, à l’exception, toutefois, des frontières terrestres où les contrôles seront encore maintenus. Le maintien des contrôles routiers est dû au veto de l’Autriche, seul pays réfractaire dans l’UE par peur d’un afflux de demandeurs d’asile, un véto qui a déçu en Roumanie et en Bulgarie où les chauffeurs routiers espéraient une réelle ouverture des frontières. Malgré cette adhésion partielle, limitée donc aux aéroports et aux ports maritimes, l’étape a une forte valeur symbolique. C’est «une question de dignité», note Stefan Popescu, expert en relations internationales basé à Bucarest. «Tout Roumain, quand il empruntait une ligne séparée des autres ressortissants européens, se sentait traité différemment», dit-il. «Cela va favoriser notre intégration dans l’UE», se félicite l’analyste, évoquant «un jalon important» même s’il arrive tardivement. Dans l’aéroport de la capitale roumaine, où la majorité des vols desservent l’espace Schengen,les équipes se sont affairées toute la semaine pour préparer cet évènement, avec la promesse d’un renforcement des effectifs pour mener des contrôles inopinés, notamment à l’égard des mineurs «afin d’éviter qu’ils ne soient la proie de réseaux de traite d’êtres humains», selon le gouvernement.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les personnels de santé ciblés à Ghaza . L’occupation sioniste transforme les hôpitaux en hécatombes

L’occupation sioniste cible délibérément les ...

Le Carrefour de Mostaganem

Pour servir à des équipements ...

Amar Bendjama. Nous reviendrons plus forts avec le soutien de l’Assemblée générale

Le représentant permanent de l’Algérie ...

D’ici à 2030. 600 millions de personnes resteront appauvries

Quelque 600 millions de personnes ...

Le Carrefour de Mostaganem

Après une longue apathie. Le ...