Accueil » MONDE » Ethiopie. Le gouvernement poursuit son avancée dans le nord du pays

Ethiopie. Le gouvernement poursuit son avancée dans le nord du pays

Le gouvernement du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed assure, ce lundi 6 décembre, avoir repris les villes de Dessie et Kombolcha, deux agglomérations de plus de 200 000 habitants. Alors que les rebelles tigréens du TPLF se trouvaient à 180 km de la capitale Addis-Abeba, il y a dix jours, ils ont entamé un retrait vers la région du Tigré. Le parti tigréen du TPLF a qualifié ce retrait de « réajustement territorial». «Ce fut une décision très importante», a déclaré le président du parti tigréen du TPLF, Debretsion Gebremichael. En effet, en une semaine, les soldats tigréens ont opéré un retrait express, sur un axe de près de 200 km en direction du Tigré. Ce qui laisse la voie libre aux soldats et miliciens pro-gouvernementaux pour réinvestir la plupart des villes de la région Afar et Amhara. Un diplomate en poste à Addis-Abeba émet quelques doutes. Si la remontée du front s’est effectuée sans combat majeur, selon lui, le TPLF a perdu des unités. Des pertes notamment dues aux frappes de drones, devenues plus fréquentes, depuis la fin novembre, offrant un avantage certain à Addis-Abeba sur le champ de bataille. Les villes de Dessie et Kombolcha symbolisent particulièrement le renversement de situation militaire. Leur prise par les insurgés tigréens, début novembre, faisait craindre un effondrement de l’armée nationale. Avec la reprise des deux agglomérations, le premier ministre Abiy Ahmed et son gouvernement se présentent de nouveau comme maitres de la situation. Je crois que les deux principaux facteurs sont d’une part la mobilisation populaire et donc l’ampleur de la résistance que les rebelles tigréens ont rencontrée, de l’autre la puissance aérienne du gouvernement fédéral, qui a renouvelé et amélioré ses équipements en drones.

À propos lecarrefour dalgerie

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sanctions contre le Mali. La Cédéao tente de se justifier

Ce jeudi 27 janvier 2022, ...

Sommet ouest-africain pour évoquer la crise au Burkina Faso

Les Etats ouest-africains se réunissent ...

Mali – Cédéao. L’Union africaine veut relancer le dialogue

Une délégation de l’Union africaine ...

Partygate. Retour sur les dates de ce scandale qui risque de faire chuter Boris Johnson

L’étau se resserre autour de ...

Ukraine. Le bras de fer entre les Etats-Unis la Russie s’intensifie

La Russie a lancé, mardi ...