Accueil » MONDE » Ethiopie. Abiy Ahmed annonce le retrait de l’armée érythréenne du Tigré

Ethiopie. Abiy Ahmed annonce le retrait de l’armée érythréenne du Tigré

Après avoir admis pour la première fois mardi la présence de troupes érythréennes dans la région du Tigré, le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a annoncé vendredi que Asmara allait y retirer ses troupes, après des discussions avec le président érythréen Issaias Afeworki. Le retrait des troupes érythréennes pour bientôt ? Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a annoncé, vendredi 26 mars, que l’Erythrée allait retirer ses troupes de la région du Tigré (nord de l’Ethiopie), où Addis Abeba a lancé une opération militaire en novembre pour en déloger les autorités dissidentes. « Dans mes discussions du 26 mars avec le président (érythréen) Issaias Afeworki à l’occasion de ma visite à Asmara, le gouvernement érythréen a accepté de retirer ses forces en dehors des frontières de l’Ethiopie », a annoncé le Premier ministre dans un communiqué posté sur son compte Twitter. Cette annonce fait suite à la reconnaissance mardi, pour la première fois depuis le début de l’opération militaire au Tigré, de la présence de troupes érythréennes sur le sol tigréen par Abiy Ahmed, qui s’est rendu à Asmara jeudi. Le Premier ministre éthiopien a lancé le 4 novembre une intervention militaire visant à renverser le parti au pouvoir dans cette région du nord du pays, le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), dont il a accusé les forces d’avoir attaqué des bases de l’armée fédérale. Il a proclamé la victoire le 28 novembre mais les combats s’y sont poursuivis.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Selon l’UNRWA. 1,7 million de Palestiniens contraints de fuir leurs foyers

Plus de 1,7 million de ...

Le Carrefour de Mostaganem

72 projets lancés inspectés régulièrement. ...

Sûreté de Mascara. Maintenir le plan de sécurité pour le mois de Ramadhan

Toujours, à l’occasion du mois ...

Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Appel à «l’arrêt de toute vente d’armes» à l’entité sioniste

Le Conseil des droits de ...

Le Carrefour de Mostaganem

Investissement. Le wali persévère dans ...