Accueil » MONDE » Etats-Unis La Garde nationale restera au Capitole jusqu’à fin mai

Etats-Unis La Garde nationale restera au Capitole jusqu’à fin mai

La mission des soldats de la Garde nationale, mobilisés depuis l’invasion du Capitole par des pro-Trump en janvier, devait s’achever initialement le 12 mars. Le Pentagone a annoncé ce mardi prolonger de deux mois la mission de protection du Capitole confiée à des milliers de soldats de la Garde Nationale américaine après l’attaque du 6 janvier par des partisans de Donald Trump. Près de 2300 militaires seront mobilisés jusqu’au 23 mai, une réduction de moitié des effectifs actuels. Le Capitole est sous haute sécurité depuis le 6 janvier, lorsque des milliers de partisans de Donald Trump se sont rassemblés au pied du siège du Congrès américain après un discours de Donald Trump. Plusieurs centaines d’entre eux avaient violemment attaqué le bâtiment, semant le chaos. Cinq personnes, dont un policier du Capitole, sont mortes. Depuis, des barrières ont été érigées pour protéger les abords du Capitole et les soldats de la Garde nationale restent mobilisés en soutien de la police, mais leur mission devait s’achever le 12 mars. « Durant cette période additionnelle, le ministère de la Défense travaillera conjointement avec la police du Capitole pour réduire progressivement la présence de la Garde nationale », a annoncé le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

À propos Carrefour

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid-19. La Chine annonce un allègement général des restrictions

Après un allègement des restrictions ...

Mort de Shireen Abu Akleh. Al Jazeera soumet l’affaire au procureur de la CPI

La chaîne de télévision qatarie ...

Covid-19, grippe et bronchiolite. La France face à une «triple épidémie» inédite

Entre une neuvième vague de ...

Etats-Unis. Au moins 25 millions d’Américains menacés par le mauvais temps

«Une succession d’orages graves ? ...

Iran. Plus de 300 morts depuis le début des manifestations

Un premier bilan officiel, qui ...